Déconfinement. A Lyon, les préparatifs de la grande fête de l'Aïd El Fitr se déroulent dans un contexte inédit

Comme partout dans le monde, les musulmans de notre région ont partagé ce samedi 23 mai le dernier repas de Ramadan, la dernière rupture du jeûne, commencé le 24 avril. Un mois sacré totalement inédit vécu dans le confinement et sans les prières dans les mosquées, fermées pour cause de coronavirus. 

La Grande Mosquée de Lyon se prépare à rouvrir enfin ses portes le 2 juin 2020 après plus de deux mois de confinement lié au coronavirus Covid-19.
La Grande Mosquée de Lyon se prépare à rouvrir enfin ses portes le 2 juin 2020 après plus de deux mois de confinement lié au coronavirus Covid-19. © Arnaud Jacques
Dans le quartier de la Guillotière à Lyon, malgré la pluie de ce samedi 23 mai, les clients se hâtent pour leurs derniers achats. La plupart des courses ont déjà été faites pour le dernier repas avant l'Aïd el Fitr. Un repas de grande fête qui scelle la fin du mois sacré de Ramadan."C'est la fin d'une période de convivialité en famille. malgré le confinement. cela a été un peu compliqué... Mais on a fait avec, dans la joie et la bonne humeur", témoigne Denia Souri.
 
Cette année, il aura manqué ce petit supplément festif et aussi une partie de la clientèle habituelle... y compris pour les commerces alimentaires. "Les clients avaient besoin d'une attestation pour se déplacer. Avec cette crise sanitaire que nous vivons, tout le monde a eu peur" explique Ben Alouane, commerçant lyonnais. " Ca a été très difficile. C'est une année qui va, je pense, rester dans les annales"

Grande opération solidaire : la Chorba du Coeur

Dans le 8ème arrondissement de Lyon, la Grande Mosquée est toujours fermée au culte, mais à l'intérieur c'est une mini-ruche, bien ordonnée. La mosquée a ouvert un grand espace en sous sol pour préparer des panier-repas. Chaque année entre 200 et 300 fidèles dînent ici, après la prière.

Mais, en ces temps de Covid 19, la Mosquée s'est alliée à une association lyonnaise pour une grande opération solidaire : la Chorba du Coeur. Ce soir, plus de 700 sacs repas seront distribués à la Mosquée mais aussi à des associations caritatives. "Pour moi la richesse est là : on va peut-être affronter une crise dans les prochains mois, mais pour moi, la richesse est dans tout ce que l'on a partagé pendant ce mois. Et toutes les formidables personnes qui ont participé à l'aboutissement de ce projet". explique Bamba Fall, l'un des membres de l'association.  
En ces temps de Covid 19 la  Mosquée s'est alliée à une association lyonnaise pour une grande opération solidaire la Chorba du Coeur.
En ces temps de Covid 19 la Mosquée s'est alliée à une association lyonnaise pour une grande opération solidaire la Chorba du Coeur. © Myriam Figureau
En ces temps de Covid 19 la  Mosquée s'est alliée à une association lyonnaise pour une grande opération solidaire la Chorba du Coeur.
En ces temps de Covid 19 la Mosquée s'est alliée à une association lyonnaise pour une grande opération solidaire la Chorba du Coeur. © Myriam Figureau

Le lendemain dimanche, c'est un seul et même imam qui fera le prêche de l'Aïd pour toutes les mosquées de la Métropole, filmé en direct. Une première pour ce ramadan inédit. "Cette pandémie, c'est vrai, a éveillé un sens de l'humanité chez beaucoup de gens. Un sens de solidarité. Un sens qui nous a interpelé, nous invité à méditer, à réfléchir. Et a donner du sens à notre existence. Il faut, aussi, rappeler cela. " commente l'Imam Mohammed Minta. 

La Grande Mosquée se prépare à rouvrir enfin ses portes... sans doute le 3 juin prochain
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société religion
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter