• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Mobilité : les Lyonnais en pincent pour le vélo

© France 3 RA
© France 3 RA

L'histoire d'amour entre les Lyonnais et la bicyclette, c'est une affaire qui roule depuis longtemps. Promenades, loisirs, trajet entre son domicile et son travail ... les cyclistes fourmillent dans la ville de Lyon. Le nombre d'usagers de la petite reine a été multipliés par quatre depuis 2000.

Par Dolores Mazzola


Pistes cyclables à Lyon : le réseau se développe

Les Lyonnais aiment le vélo. Pour preuve, les 62 compteurs installés dans la Métropole qui enregistrent le trafic quotidien sur les différents points du réseau de pistes cyclables. A Lyon, ce réseau atteint aujourd'hui près de 800 km. Malgré ces aménagements conséquents, des points noirs subsistent, comme sur le cours Vitton, dans le 6e arrondissement de Lyon. L'agglomération lyonnaise compte encore des secteurs où les cyclistes sont forcés de côtoyer les autres usagers de la route, comme les voitures ou les poids-lourds ou les bus. 

Le vélo est-il victime de son succès à Lyon ? Certaines pistes réservées aux bicyclettes sont saturées. L'association "la ville à vélo" milite pour le développement des aménagements. Un plan vélo a été lancé : l'objectif de la Métropole est d'atteindre les 1000 km de réseau cyclable en 2020. Outre les liaisons cyclables, 25 000 stationnements pour vélos sont également prévus....
 
Pistes cyclables à Lyon : le réseau se développe


Le vélo, outil de travail


Ostéopathe, plombier, boulanger ... le point commun de ces travailleurs indépendants: le vélo est leur outil de travail et pas un simple moyen de déplacement. Plus qu'une démarche écologique et environnementale, ils ont opté pour la bicyclette pour des raisons d'efficacité et pour s'affranchir des problèmes de stationnement dans l'agglomération lyonnaise. Basile Morrisse, par exemple, est ostéopathe. Il enchaîne les consultations dans le centre-ville, transportant partout avec lui sa table de massage. Son "ostéocyclette" est de sortie été comme hiver, sans assistance électrique. Contrairement à Benoît Quettier, premier cyclo-plombier lyonnais. Il transporte chaque jour 70 kg de matériel pour se rendre chez ses clients. 
 
Le vélo, outil de travail
Le vélo comme outil de travail - France 3 RA - B.Metral, A.Jacques


Zoom sur le cyclopolitain


Les cyclopolitains, des triporteurs aux allures de pousse-pousse que l'on croise dans les rues du centre-ville à Lyon, naissent dans des ateliers de Villeurbanne. Une quinzaine de cyclopolitains est fabriquée chaque mois et vendue environ 6 000 euros. Ces petits engins, à mi chemin entre vélo et voiture, sont utilisés pour la livraison de courses ou encore le transport de touristes.. Petit à petit, les triporteurs se font une place en ville. Cependant c'est hors des frontières qu'ils rencontrent leur public. Ainsi, plus de la moitié des cylopolitains produits à Villeurbanne part à l'étranger, jusqu'au Japon.
 
série vélo : zoom sur le cyclopolitain
 

Le boom économique du vélo 


Le nombre de cyclistes dans la métropole augmente de 15% par an. Conséquence : le marché du vélo explose et sur les trottoirs lyonnais, les enseignes se multiplient. Aujourd'hui, le centre ville de Lyon et sa périphérie comptent plusieurs dizaines de vendeurs de vélos. Les clients sont au rendez vous. Il y a une quinzaine d'années, vélo rimait essentiellement avec sport ou loisirs. La bicyclette accompagne à présent les habitants de la métropole dans leurs déplacements quotidiens, et notamment pour aller au travail. Mais autre phénomène émergeant : l'engouement des urbains pour le vélo électrique. iL s'en vend pr7s de 250 000 chaque année en France. De quoi booster l'activité économique. La métropole propose même des aides à l'achat de ces deux-roues électriques pour les familles à faibles revenus...
 
Série vélo : le boom économique de la bicyclette

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus