Mortalité exceptionnelle des abeilles à Marcilly d'Azergues (Rhône)

C'est une petite victoire pour les apiculteurs : l'Union Européenne a décidé ce 27 avril d'interdire trois pesticides jugés dangereux pour les abeilles. La décision intervient après une année catastrophique. Exemple à Marcilly d'Azergues, dans le département du Rhône, où les ruches se sont vidées.

© V. Benais
Rendez-vous était donné dans un magasin de matériel apicole. Le couple qui tient la boutique sort un cahier de comptes. Les comptes des pertes de cet hiver enregistrées par les apiculteurs du coin. Le décompte semble sans fin.
"Chaque jour, on a des clients qui pleurent, qui ont tout perdu. Les anciens disent qu'en 50 ans, ils n'ont jamais vu ça".

Jan Ondrasik et Florence Akabla se posent des questions. Ont tendance à voir un lien entre la mortalité des abeilles et les opérations de démoustication. Jan est apiculteur professionnel, et son rucher n'a pas été épargné.  Moins de 40% de ses abeilles ont survécu à l'hiver.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets