Nouveau Vélo'v : la Métropole de Lyon présente un service hybride, mieux connecté et ... plus cher

La Métropole de Lyon vient de voter le renouvellement du contrat de ses vélos en libre service à l'entreprise JC Decaux. Initiés à Lyon, les Vélov' vont connaître une nouvelle jeunesse avec notamment, l'apparition de vélos à assistance électrique. Interviennent dans ce reportage : David Kimelfeld, Président (LREM) de la Métropole de Lyon - Gérard Claisse, Vice-président métropole de Lyon en charge des marchés publics

Des vélos hybrides, avec assistance électrique. De nouvelles stations de location, certaines connectées avec des ports usb et du wifi. La Métropole de Lyon change de braquet pour Vélo'v, son service de location de vélo en libre-service.

Sur son compte Twitter, ce lundi 18 septembre, la Métropole de Lyon a très largement montré qu'elle allait changer de braquet pour son service de location de vélos en libre-service. Toute une ribambelle d'évolutions de Vélo'v ont été présentées. Voici lesquelles.

1- Des vélos plus performants :
Des modèles hybrides. Des vélos avec assistance électrique proposés à la location longue durée. Et un parc qui sera totalement remplacé en juin 2018. Voilà quelques-unes des nouveautés, concernant la machine.



2- Des aménagements et structures, en mode connecté :
80 nouvelles stations de location sont annoncées par la Métropole de Lyon. Des abris voyageurs connectés devraient également être aménagés : certains avec des ports usb, d'autres avec du wifi. Aujourd'hui l'agglomération affiche 770 kms d'aménagements cyclables. Nouvel objectif pour 2020 : le millier.


3- Un nouveau service qui se paye :
Pour financer ces investissements, le prix de certains abonnements va augmenter. Plus 50 centimes par mois, pour la formule d'abonnement annuel. Plus 12 centimes sur l'abonnement des jeunes.


Une politique tarifaire que certains abonnés de la twittosphère ont vite eu tendance à rapprocher d'un déraillement :