Nouvelle action d'extinction des enseignes par les militants du groupe local de Greenpeace à Lyon

Publié le

Ils étaient plusieurs dizaines à agir en petits groupes répartis dans différents arrondissements de Lyon ce samedi 5 novembre, à la nuit tombée, à l'appel de Greenpeace et Alternatiba ANV Rhône. Il s'agissait d'interpeller la population sur les questions de la sobriété énergétique.

Ce soir là, à la nuit tombée vers 20H, les cibles avaient été repérées : des façades, des enseignes lumineuses, toutes encore éclairées (en dehors des heures d'ouverture) … Une dizaine de membres d'associations environnementalistes (dont Greenpeace et Alternatiba ANV Rhône) ont procédé à l'extinction de plusieurs panneaux publicitaires lumineux et de façades de magasins.

Avec une perche, ils ont coupé les boîtiers d'alimentation situés sur les devantures de commerces illuminés.

Cette action s'est déroulée de façon simultanée dans une trentaine de villes en France. L'association écologiste est coutumière de ces actions "coup de poing".

Il s 'agit de faire passer un message, ça ne coûte pas grand chose d'éteindre un interrupteur, on peut le faire à la maison, mais on peut aussi le faire dans son magasin. Regardez autour de vous : il n'y a pas foule de passants, le message marketing n'est pas si important à cette heure !

Ilani, militante Greenpeace

Des panneaux publicitaires ont été recouverts d'affiches appelant à la sobriété énergétique.

L'action de ce samedi soir s'est déroulée dans le calme.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité