Nouvelle menace des "Loups Gris" à l'égard de la communauté arménienne près de Lyon

Depuis la dissolution en France du groupe ultra-nationaliste turc les "Loups Gris", les menaces contre la communauté arménienne n'ont pas cessé. Des tags ont encore été découverts dans la région lyonnaise, à Vaulx-en-Velin. 
 

Officiellement, le groupe ultra-nationaliste turc, les "Loups Gris", est désormais interdit en France. Pointé du doigt dans les heurts qui ont opposé, ces dernières semaines, des membres des communautés turque et arménienne dans la région lyonnaise, le mouvement est visiblement toujours actif. 

Lundi 16 novembre en début d'après-midi, le symbole du groupuscule, -3 C qui sont en fait 3 lunes-, et sa signature "Bozkurt" ont été retrouvés sur la porte de l'Union Culturelle Française des Arméniens de France à Vaulx-en-Velin (Photo ci-dessous).  

Un énième acte dirigé contre la communauté dans l'agglomération lyonnaise. Un mémorial du génocide arménien y a déjà été tagué avec les mêmes inscriptions, il y a eu des faits similaires à Meyzieu et les murs salis du consulat d'Arménie. Sans oublier les tensions à Décines ou Vienne (Isère) fin octobre. 
 

"Il faut rester vigilant"

Cette fois, l'association culturelle a porté plainte et la municipalité a été avertie pour que la police municipale multiplie ses rondes près du siège de l'UCFAF.  

"Je suis en colère, c'est inacceptable !", lance Anna Jambon, la vice-présidente de l'association. Cette signature, elle la vit comme une menace. "Mon sentiment est double, d'un côté je chasse la peur en me disant qu'en France on protège tous les citoyens. Dans le même temps, je me dis qu'ils sont capables de tout. Il faut donc rester vigilant."

Mouvement d'extrême droite turc de type fascisant, les Loups Gris sont réputés pour leur violence, et l'issue du conflit dans le Haut-Karabakh semble leur donner des ailes.  
 

"J'espère que ça va s'arrêter-là. Ce qui est insupportable, c'est de voir que ce groupuscule tente de nous monter les uns contre les autres. Moi, j'ai des amis turcs et je veux que notre amitié soit plus forte."

Anna Jambon, Union Culturelle des Arméniens (UCFAF)

 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité