OL féminin : l'attaquante Ada Hegerberg absente encore plusieurs semaines

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Mazzola (avec AFP)

L'attaquante internationale norvégienne de Lyon, Ada Hegerberg, blessée à la jambe gauche au cours du match Belgique-Norvège le 2 septembre dernier, restera encore indisponible plusieurs semaines, a annoncé l'Olympique lyonnais ce mardi 4 octobre.

Touchée à la jambe début septembre lors d’un match avec la sélection norvégienne, l’attaquante de l’Olympique Lyonnais Ada Hegerberg sera encore indisponible pour « plusieurs semaines » d'après le club rhodanien qui a apporté ce mardi 4 octobre des précisions sur l'état de santé de la joueuse, Ballon d’Or 2018.

Selon l'Olympique Lyonnais, la joueuse a déjà entamé "un protocole de soins spécifiques et adaptés et elle va devoir observer une période d'indisponibilité de plusieurs semaines". Ada Hegerberg a déjà manqué le début du championnat de France. La Norvégienne s'est blessée au cours du match Belgique-Norvège, il y a un mois, le 2 septembre dernier. Une rencontre disputée dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde féminine 2023.

Lors de ce match, l'attaquante internationale a reçu un gros coup sur la jambe gauche, à l'endroit où elle avait été opérée d'une fracture de fatigue en septembre 2021.

"Un premier bilan sera réalisé prochainement par la direction médicale de l’OL afin d’envisager une reprise progressive d’Ada avec le groupe professionnel", précise le club, qui dit "rester attentif à l’état de santé d’Ada".

"On est tous avec toi Ada" a twitté le club lyonnais mardi soir.

Le 9 septembre, Sonia Bompastor, entraîneur de l'OL féminin, évoquait "une joueuse qui avait du mal à poser le pied par terre" mais aussi "des examens complémentaires plutôt rassurants". Mais un mois plus tard, la joueuse ne peut toujours pas rejouer et l'OL reste évasif sur la nature exacte de la blessure.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité