On fait des claquettes à la Maison de la Danse de Lyon ...

Samedi soir, à la Maison de la Danse de Lyon, 150 personnes ont été initiées aux claquettes. La chorégraphe lyonnaise Sylvie Kay a livré quelques pas a un public néophytes et enthousiastes. La Maison de la Danse a programmé toute la semaine la compagnie de tap dance de Michelle Dorrance.
© .3 Rhône-Alpes
Samedi soir, le public de la Maison de la Danse de Lyon était invité à participer à un atelier de claquettes. Une découverte au travers d'un atelier avec la lyonnaise Sylvie Kay, fille d'une artiste de music-hall et formée aux Etats-Unis. Le cours de danse s'est déroulé devant 150 personnes. Le public, débuté ou amateur, était conquis... 

© .3 Rhône-Alpes
durée de la vidéo: 02 min 06
On fait des claquettes à la Maison de la Danse de Lyon ... ©.3 Rhône-Alpes


L'atelier faisait écho au spectacle "ETM: Double Down" de la compagnie dirigée par Dorrance Dance. Le spectacle est un véritable concert dansé, inventé par la chorégraphe américaine et Nicholas Van Young, danseur et percussionniste. "ETM: Double Down", ETM pour Electronic Tap Music, est une immersion dans l’énergie des claquettes interprété par huit danseurs. Une création insolite : un plancher électronique permet aux huit danseurs de créer des sonorités stupéfiantes....

Installée à New York, la chorégraphe Michelle Dorrance est l’une des danseuses de claquettes, « tap dance » en anglais, les plus acclamées de sa génération. Elle a été notamment interprète pour Stomp, Savion Glover, le JazzTap Ensemble. Le New Yorker dit de Michelle Dorrance qu’elle est une des chorégraphes de danse à claquettes les plus imaginatives d’aujourd’hui
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
danse culture