Cet article date de plus de 6 ans

Opéra de Lyon: Un nouveau chef et une saison annoncée comme audacieuse!

La saison 2015-2016 de l'Opéra de Lyon, placée sous le thème des "voix de la liberté", présentera un programme lyrique, orchestral et de danse alliant à la fois "célébration et invention", a annoncé samedi son directeur général Serge Dorny.
Serge Dorny a expliqué que la thématique sur "les voix de la liberté", "résonne particulièrement dans une actualité sombre, inquiétante, violente parfois". "Les arts sont indissociables de la liberté", a-t-il ajouté, "il n'y a pas d'art sans
liberté et pas de liberté sans art". "Pas de célébration sans invention, ce sont deux termes complémentaires", a encore
expliqué Serge Dorny. Célébration car "nous donnons à voir et à entendre les chefs d'oeuvre du répertoire", et invention "avec des créations et des commandes" qui vont aller "enrichir sans cesse le patrimoine".
La saison lyrique ouvrira avec la Damnation de Faust d'Hector Berlioz et se terminera avec L'Enlèvement au Sérail de Mozart. Mais entre ces deux opéras faisant partie du répertoire très classique, l'Opéra de Lyon proposera des reprises, comme La Juive de Jacques-Fromental Halévy et Le Roi Carotte de Jacques Offenbach, mais aussi Lady Macbeth de Mzensk de Dimitri Chostakovitch ou "L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau" de Michael Nyman.
Fidèle à sa tradition, l'Opéra proposera des spectacles moins souvent interprétés comme "Brundibar" de Hans Krasa et une création mondiale, commande de l'Opéra de Lyon,  "Benjamin dernière nuit", un drame lyrique en 14 scènes de Michel Tabachnik sur un livret de Régis Debray.
Pour Serge Dorny, "l'art est indissociable de la prise de risque", et revendiquant le "droit à l'erreur", il a affirmé sa démarche: "chercher toujours, trouver parfois".
Un programme de concerts, récitals et ballets complète la programmation pour la saison à venir. 

Après avoir annoncé dans la semaine la nomination d'un nouveau chef d'orchestre permanent, Daniele Rustioni, qui prendra ses fonctions en septembre 2017, Serge Dorny a donné ce samedi 14 mars le nom du nouveau chef des choeurs. Il s'agit du Britannique Philip White, qui a été chef de choeur à l'Opéra de Copenhague de 2004 à 2012 et
assistant au Festival de Bayreuth depuis dix ans.
Philip White a déjà travaillé avec les choeurs de l'Opéra de Lyon pour plusieurs productions, dont le Vaisseau Fantôme de Wagner et Idoménée de Mozart. Il se dit "ravi de poursuivre la collaboration" avec ces chanteurs dont il vante
"la musicalité, la volonté et la flexibilité".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
opéra culture