Opération coup de poing ce matin devant la Société Générale à Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Daniel Pajonk .

Une quinzaine d'écologistes se sont rendus ce matin vers 10 h 30 devant les locaux d'une agence de la Société Générale pour dénoncer sans violence " les agissements de la banque en matière d'atteintes à l'environnement", comme par exemple le financement des extractions du gaz de schiste. 

Dans le cadre de la Marche pour le climat, un groupe d'activistes écologistes non violents d'ANV-Cop21 et des Amis de la terre se sont postés devant la façade de la Société Générale, au bas de la Tour Incity, à Lyon. Ils entendent sensibiliser les passants et les clients de la banque sur les manquements, selon, eux, de la Société Générale dans le domaine de l'environnement. Cette opération "nettoyage" rappelle que la banque finance des énergies comme le gaz de schiste. Les activistes demandent l'arrête de la participation de la Société Générale au projet texan Rio grande LRG. Leurs mains ont été peintes en rouge pour signifier l'alerte rouge qui pèse sur la planète.

 



Selon les Amis de la terre, la Société générale joue un rôle clef au Texas dans un projet de terminal d’exportation de gaz de schiste liquéfié : Rio Grande LNG, ainsi qu'un double gazoduc : Rio Bravo Pipeline. Pour les écologistes, "la banque justifie son soutien à ce projet monumental en continuant à nier les impacts qu’il pose sur les populations et les écosystèmes locaux."

Les deux associations appellent à un "grand nettoyage" devant le siège de la banque à Paris le 14 décembre prochain. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité