Pas de podium pour Naïs Pirollet, plus jeune candidate du "Bocuse d'Or", elle termine 5ᵉ du classement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Bluteau .

Ce lundi 23 janvier 2023, la finale du "Bocuse d'Or" a eu lieu à Lyon. Elle rassemblait 24 pays. La Française, et plus jeune candidate, Naïs Pirollet, qui représentait la France, a terminé 5ᵉ. Elle a tout de même eu le prix du meilleur menu enfant.

Elle est la plus jeune candidate en lice pour le "Bocuse d'Or" 2023. Naïs Pirollet, a participé à la finale à Lyon, ce lundi 23 janvier 2023. C'est la première fois qu'une femme représentait la France. Au total, 24 pays se sont affrontés. Pendant 5 h 30, la jeune femme a cuisiné sans relâche dans le but de remporter le prix. Elle a finalement terminé 5ᵉ du classement, mais a tout de même remporté le prix du meilleur menu enfant.

Le Danemark et son chef Brian Mark Hansen, déjà vainqueur de l’édition Europe l’année passée, a remporté lundi la première place de la grande finale internationale du Bocuse d’Or 2023, devant les équipes de Norvège et Hongrie.

C’est la troisième fois que le Danemark remporte le prestigieux prix culinaire (après 2019 et 2011), dans une épreuve où les candidats se sont affrontés avec deux créations : un menu pour enfant autour de la courge, et un plat principal à base de queue de lotte.

Major de promotion à l'Institut Paul Bocuse

Naïs Pirollet, ne parvient donc pas à maintenir la place de la France dans ce palmarès mondial de la cuisine.  Mais le parcours de la jeune cheffe de 25 ans, originaire de Briançon dans les Hautes-Alpes, reste très prometteur. Dès son bac mention Très bien en poche, elle intègre l'Institut Paul Bocuse en 2017, où elle termine major de sa promotion. 

Naïs Pirollet a fait ses débuts au restaurant d'application Saisons, puis, elle a rejoint le chef étoilé David Toutain à Paris où elle a occupé le poste de second de cuisine pendant deux ans, avant de rejoindre la Team France du "Bocuse d'Or".

Son professeur avait remporté le prix en 2020

En 2020, la jeune femme a accompagné son professeur, le candidat français Davy Tissot pour développer les recettes pendant la compétition. Lui et son équipe avaient remporté le "Bocuse d'Or" lors de sa dernière édition, faisant briller les couleurs de la gastronomie française à l'international. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité