PHOTOS. "Mes cheveux arc-en-ciel, je les porte tous les jours", la Japan Touch pousse à l'extrême l'art du costume

Elle revient à Lyon deux fois par an, la Japan Touch permet une incroyable plongée dans les univers de la fantaisie vestimentaire la plus débridée.

Elle a la peau couleur gazon anglais, de petites cornes pastel sur le front, sans compter cet incroyable arc-en-ciel capillaire... Mais ne lui parlez surtout pas de déguisement ! C'est un costume, une incarnation, une quasi-philosophie... Le corps peint et l'esprit en quadricolore.

La Japan Touch, c'est l'auberge asiatique de toutes les tenues possibles et imaginables. Ces 2 et 3 décembre à Lyon Eurexpo, déambuler parmi la foule, c'est croiser à chaque instant toutes sortes de créatures. Pour la plupart échappées du cosplay, cet art nippon qui consiste à se glisser dans la peau d'un personnage de fiction, costume, chevelure et maquillage inclus.

Un incroyable mélange asiatique

Personnages de mangas, de films d'animation, de jeux vidéo, peu importe. Des chevaliers en cotte de mailles peuvent sans souci se glisser dans cet incroyable mélange asiatique, la Japan touch n'exclut aucune culture. Tous ceux qui aiment se métamorphoser sont les bienvenus.

Le Japon se raconte sur scène...Un défilé de mode présente le pays sous toutes ses coutures : du traditionnel kimono aux modes alternatives, très codifiées. Punk, gothique lolita, pulp lolita, romantique gothique victorien, les catégories sont innombrables. On s'y perd mais qu'importe ! Seule compte l'audace. "Je trouve ça intéressant de voir des gens qui osent, qui sont à fond dans un certain style et qui l'utilisent pour exprimer leur personnalité" s'enthousiasme une visiteuse.

Beaucoup moins spectaculaire en veste marron et chemise blanche, Jean-Pierre Gimenez, le président et fondateur de la Japan Touch, souligne l'investissement personnel de tous les visiteurs qui viennent ici présenter leur costume. "Ils s'identifient au personnage qu'ils ont envie de réaliser et ils apprennent à coudre, à découper tous les matériaux possibles et imaginables. Vous rencontrez ici des gens qui ont passé un an sur leur costume !"

Les boules multicolores du style Harakuju

Parmi les catégories récentes les plus improbables, le style Harajuku. Né dans les années 80 et baptisé du nom d'un quartier de Tokyo. Le principe général, c'est l'accumulation : de jupons ultracourts en tulle, de colliers, de rubans noués et de toutes sortes d'objets cousus sur le costume, qui vont de la salière en plastique au marsupilami en peluche, en passant par une sorte de queue-de-pie en grosses boules multicolores.

durée de la vidéo : 00h01mn50s
La Japan Touch à Lyon Eurexpo ©France 3 Rhône Alpes

Pas vraiment pratique pour s'asseoir mais qui parle de confort ? L'idée, c'est de s'habiller sans se préoccuper de la mode. Objectif atteint...

Japan Touch, jusqu'au 3 décembre 2023 à Lyon Eurexpo.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité