Cet article date de plus de 4 ans

Polémique autour du voeu des Echevins

C'est une tradition lyonnaise qui remonte à 1643. Une cérémonie à la basilique de Fourvière au cours de laquelle les élus locaux demandent à l'Eglise de protéger et bénir la ville. Cette année, il y avait comme un petit parfum de polémique...
Cérémonie du voeu des Echevins à la basilique de Fourvière
Cérémonie du voeu des Echevins à la basilique de Fourvière © F3RA
L'association de gauche, le Poing Commun, dénonce, au nom de la laïcité, la présence de représentants de la République à la basilique de Fourvière, pour le renouvellement du voeu des Echevins. Elle a envoyé un courrier à Gérard Collomb.

durée de la vidéo: 02 min 27
Polémique autour du voeu des Echevins

ITW 1 : Elliott Aubin - Association " Le poing commun "
ITW 2 : Gérard Collomb - Sénateur Maire PS de Lyon
ITW 3 : Djida Tazdaït - Conseillère municipale - Secrétaire nationale UDI

Une tradition qui date de 1643

La peste sévit alors à Lyon. Face à ce fléau, les échevins, responsables de la Ville, promettent de faire un pélerinage à Fourvière et d'offrir un écu d'or. Peu de temps après, l'épidemie récule. Leur voeu est exaucé. 

Depuis, chaque 8 septembre, le maire de Lyon et les élus montent à Fourvière perpétuer cet engagement. Depuis le balcon de la Basilique, l'archevêque bénit la ville avec le Saint Sacrement. Trois coups de canon annoncent cette bénédiction.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société religion