Présidentielle : le résultat du second tour annulé dans un bureau de vote à Givors (Rhône)

© Max PPP
© Max PPP

Le conseil constitutionnel vient d'annuler le second tour des élections présidentielles dans l'un des bureaux de vote de Givors (Rhône). L'accès au dépouillement du scrutin ayant été refusé aux électeurs, il est décidé d'annuler le résultat dans ce bureau de vote où E. Macron avait obtenu 65,03%    

Par Ph. bette

Le conseil constitutionnel, qui veille à la régularité du scrutin, a  purement et simplement annulé le second tour de la présidentielle dans l'un des bureaux de vote de Givors (Rhône). Au bureau Liauthaud (N°4), où 878 électeurs sont inscrits, le dépouillement ne s'est pas déroulé dimanche comme le veut la loi.

"Il a été procédé aux opérations de dépouillement hors la présence des électeurs qui se sont vus refuser l'accès au bureau à compter de la clôture du scrutin, en méconnaissance des dispotions de l'article L65 et R.63 du code électoral (...) Les électeurs ont ainsi été privés , sans justification, de la possibilité d'exercer leur droit à surveiller le dépouillement des votes". En conséquence de quoi, "il y a lieu d'annuler l'ensemble des suffrages émis dans ces bureaux."         

La mairie de Givors n 'était pas en mesure, jeudi en début d'après-midi, d'expliquer pourquoi, ni comment le dépouillement n'avait pas pu se faire normalement ce soir là.
Elle précise simplement que sur les 511 votants qui se sont exprimés au second tour , 292 avaient voté Macron (65,03%) et 157 pour Marine Le Pen (34,97%)   

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus