Le PSG et la Ligue de football se renvoient la balle dans les dégradations du parc OL

© Max PPP
© Max PPP

Le PSG dénonce la responsabilité de la Ligue de football dans les dégradations commises au parc OL lors de la finale de la coupe, samedi dernier. La Ligue évoque une mise en cause publique "inacceptable" et place le club  devant ses responsabilités.      

Par Philippe Bette

La guerre des communiqués a débuté ce matin. Le PSG implique directement la Ligue de football professionnelle dans les dégradations qui ont accompagné la finale de la Coupe de la ligue samedi à Lyon. Le club parisien évoque "les défaillances graves de l'organisateur du match".

 Le PSG estime que "la Ligue avait notamment la responsabilité de définir et de dimensionner les mesures de sécurité  et le devoir de s'assurer que les entreprises de sous-traitance possédaient la juste expérience pour remplir l'intégralité des missions de sécurité qui lui étaient confiées". Un communiqué publié au lendemain de l'interdiction désormais faite aux supporters parisiens d'accompagner les déplacements de son équipe jusqu'au 27 avril.  

La polémique a rebondi vendredi après midi avec la réplique cinglante de la Ligue de football qui évoque "une mise en cause inacceptable de sa responsabilité". Elle rappelle que "chacun des clubs finalistes est responsable de ses supporters et des incidents/ dégradations que ceux -ci pourraient occasionner". C'est donc "la commission de discipline qui , en parfaite indépendance,  se prononcera sur ce dossier à la suite d'une instruction minutieuse." 

Au lendemain de la finale de la Coupe, qui s'était disputée au parc OL, Jean Michel Aulas avait exigé des sanctions exemplaires. La ligue de football avait pour sa part déjà indiqué que la facture des dégradations revenait intégralement au PSG.    

 


Sur le même sujet

Les + Lus