• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Quel est votre site historique d'Auvergne-Rhône-Alpes préféré? La région lance une consultation

Le monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse, en juin 2017. / © Jean-Pierre Balfin/Maxppp
Le monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse, en juin 2017. / © Jean-Pierre Balfin/Maxppp

La région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé, mardi 31 octobre, une consultation publique sur internet, afin de sélectionner des lieux locaux qui ont marqué l'Histoire de France. Ceux qui arriveront en tête dans chaque département seront valorisés auprès des touristes et du public scolaire.

Par Valentin Pasquier

Qu'y a-t-il de commun entre le style gothique flamboyant du monastère royal de Brou, le romantisme du XIXe du domaine royal de Randan et le château du domaine de Vizille, aménagé par le gouverneur du Dauphiné au XVIIe ?
 
A priori rien. Et pourtant, ces trois lieux de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont marqué l'histoire de France. Ils font partie d'une liste de 50 sites répertoriés par le conseil régional qui propose aux habitants de choisir leur favori. L'idée : créer une identité « Auvergne Rhone-Alpes ».



Ne plus réagir en ex-auvergnat ou ex-rhônalpin

 

« Je crois qu’on a besoin de créer cette âme régionale et que chacun se sente partie intégrante de cette région, qu’il ne réagisse plus comme un habitant d’ex-Auvergne ou d’ex-Auvergne, » espère Florence Verney-Caron, vice-présidente de la région déléguée à la culture et au patrimoine.
 
Chacun pourra voter pour son site favori sur Internet, et les plus populaires feront l'objet de programmes de visites à destination des touristes et des scolaires. Ces derniers vont donc apprendre l'histoire de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Enfin, si on peut parler d'une histoire commune.



Une histoire commune? Pas si évident



« On ne peut pas dire qu’il y ait une histoire auvergne-rhônalpine, il y a plutôt une histoire voisine, constate Gérard Chauvy, historien lyonnais. À l’époque romaine, les Arvernes, les Ségusiaves (vallée du Rhône) et les Allobroges (Isère, Alpes) ne jouaient pas tout à fait dans le même camp ! Donc on a plus des intérêts politiques, voire économiques, (…) qu’une sorte de communauté historique ».
 
Une consultation régionale soutenue par le Président en personne. Avec Laurent Wauquiez, la politique n'est jamais très loin. Le candidat à la présidence des Républicains en profite pour livrer sa vision de l'Histoire de France. « Quand je vois ce que connaissent nos enfants, je me dit qu’il faut qu’on aide les professeurs d’Histoire à retransmettre ces valeurs et cette histoire, souligne Laurent Wauquiez. L’idée, c’est aussi d’organiser des voyages scolaires pour que nos lycéens aillent découvrir les grands sites de la région. »
 
Vous pouvez voter sur le site de la Région, jusqu'au 19 novembre. 


►Notre reportage au conseil régional, à Lyon
En proposant d'élire le site historique le plus remarquable, la région Auvergne-Rhône-Alpes construit son identité
Intervenants : Florence Verney-Carron, vice-présidente de la région déléguée à la culture et au patrimoine ; Gérard Chauvy, historien lyonnais ; Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes. - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes - Reportage: Yannick Kusy et Thierry Swiderski. Montage: Anne-Sophie Saboureau.


Sur le même sujet

Patrick Revelli explique ses choix

Les + Lus