• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rallier Lyon à Fort-Boyard : le défi de pompiers du Rhône et de l'Ain

Rallier Lyon à Fort-Boyard : le défi de pompiers du Rhône et de l'Ain / © L.Crozat
Rallier Lyon à Fort-Boyard : le défi de pompiers du Rhône et de l'Ain / © L.Crozat

Ce mercredi 5 juin, des pompiers du Rhône et de l’Ain s’élancent de Fourvière pour un défi sportif baptisé "Mission Fort-Boyard". Un défi musclé au profit de l’œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers de France.
 

Par Dolores Mazzola (avec Laure Crozat et Yaelle Marie)

Les pompiers sont partis ce matin à 8h. Ils ont décollé de la tour de l’observatoire de la Basilique de Fourvière. Trois pompiers sont descendus en tyrolienne et ont passé le relais aux coureurs. Objectif : rejoindre Fort Boyard. Ils ont trois jours pour réaliser ce défi.

Ce mercredi 5 juin, à partir de 8h, des pompiers du Rhône et de l’Ain s’élancent de Fourvière pour un relais sportif de quatre jours en seize étapes. Ce défi doit les mener à Fort-Boyard. L'arrivée est prévue le samedi  8 juin.

La photo de famille ce mercredi matin avant le départ !

Trail, vélo de route, VTT, parapente, paddle, pirogue, rafting, nage ou encore voile… 80 heures d’effort durant lesquels 100 pompiers se relaient pour assurer nuit et jours un parcours de 600 km et  8500 m de dénivelé. Ces pompiers viennent de l'Ain, du Rhône mais aussi de différentes casernes qui jalonnent le tracé de la mission Fort-Boyard. 
Rallier Lyon à Fort-Boyard : le tracé
Mercredi 5 juin, des pompiers du Rhône et de l’Ain s’élancent de Fourvière pour un défi sportif baptisé "Mission Fort-Boyard". Un défi musclé au profit de l’œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers de France.


Pour soutenir financière cette manifestation, une cagnotte a été ouverte sur leetchi
 
Rallier Lyon à Fort-Boyard : le défi de pompiers du Rhône et de l'Ain
Les pompiers ont commencé l'aventure ce matin à 8h. Intervenants : Zian Paul (pompier de Villeurbanne - Cusset) / Rémy (pompier) / Michaël Rey (coordinateur " Mission Fort-Boyard") / Delphine, compagne de Stéphane Abbes / Vincent Noailly (coordinateur de "Mission Fort Boyard") - Images aériennes Cercle Aventure - France 3 RA
 

L’Oeuvre des Pupilles des Pompiers, c’est quoi ?


L'Oeuvre des Pupilles des Pompiers (ODP) est une association créée en 1926. Elle est reconnue d'utilité publique depuis 1928.  L'ODP a pour but d’assurer la protection matérielle et morale des orphelins et familles de Sapeur-Pompiers, volontaires ou professionnels. Des pompiers décédés en service commandé ou non. 

"Au départ de l'aventure ODP, l'objectif principal était de prendre en charge les familles des pompiers décédés en service commandé," explique Alain Ravier, administrateur suppléant de l'Oeuvre des Pupilles, "depuis déjà quelques années, la Mission s'est beaucoup élargie. Elle prend en charge les familles des sapeurs pompiers décédés en service commandé et hors service commandé". 

A ce jour, ce sont 1324 personnes, soit 832 familles, qui sont accompagnées par l’ODP. Sur le seul département du Rhône, 17 familles sont ainsi accompagnées.

Différentes actions sont réalisées auprès des familles en question : primes de vacances, primes de rentrées scolaires, aide à l'installation pour les études des enfants, soutien psychologique, aides au permis de conduire, dotations d’ordinateurs ou encore organisation de séjours vacances…

Les pompiers de France adhère à l’ODP, financée également par des subventions publiques (Ministère de l’Intérieur, collectivités locales) et des manifestations organisées par les pompiers eux-mêmes comme « mission fort-Boyard ».
 

"On sait qu'ils ne nous lâcheront jamais..."


Dans l'agglomération lyonnaise, la famille Abbes a bénéficié de l'aide de l'ODP. La rencontre avec l'Oeuvre des Pupilles des Pompiers a eu lieu après une tragédie : le pompier Stéphane Abbes a été tué en intervention le 28 février 2008, lors de l'explosion du cours Lafayette à Lyon. Sa compagne s'est retrouvée veuve à l'âge de 35 ans. Le couple avait deux fillettes: Emeline âgée de cinq ans au moment du drame et Maë, 18 mois. Onze ans après la mort du pompier, la famille raconte comment elle est parvenue à se reconstruire avec l'aide du soutien de l'ODP, comment elle a été accompagnée. Une manière aussi de conserver le lien avec la grande famille des pompiers... 
 
La famille ABBES a bénéficié de l'aide de l'ODP
La famille Abbes a bénéficié de l'oeuvre des pupilles des pompiers. Intervenants : Emeline Abbes / Delphine , Compagne de Stéphane Abbes / Maë Abbes.  - France 3 RA


Une vedette pour participer à Fort Boyard

Les pompiers ont besoin d'une vedette pour valider leur participation à Fort Boyard sur France 2 au profit de l’Oeuvre des Pupilles des Pompiers. Ils lancent un appel.

Pour soutenir la Mission Fort-Boyard des pompiers : https://www.leetchi.com/c/mission-fort-boyard

Sur le même sujet

Opération démoustication à l'Ile Verte

Les + Lus