La région Auvergne-Rhône-Alpes débloque une aide pour les Kurdes

Assemblée plénière de la région Auvergne-Rhône-Alpes / © JOEL PHILIPPON/PHOTOPQR
Assemblée plénière de la région Auvergne-Rhône-Alpes / © JOEL PHILIPPON/PHOTOPQR

La région Auvergne-Rhône-Alpes a ouvert son Fonds régional d’urgence humanitaire et alloué 50.000 Euros pour soutenir l'action de l'ONG ACTED qui aide les réfugiés syriens et kurdes.

Par Arnaud Jacques

Les élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont ouvert le Fonds régional d’urgence humanitaire et décider d'aider financièrement l'ONG (Organisation Non Gouvernementale) ACTED à hauteur de 50.000 Euros.
 

Accueillir les réfugiés qui arrivent au Kurdistan


Selon la région, ACTED "propose de fournir une aide humanitaire aux réfugiés syriens et kurdes arrivant au Kurdistan irakien pour les assister dans les camps et hors les camps, assurer la distribution de nourriture et d’eau, de biens non alimentaires, de kits d’hiver, de kits d’hygiène, et pour apporter des services de protection de l’enfance et de soutien psychosocial."
 

Le Fonds régional d'urgence humanitaire


Le fonds régional d’urgence humanitaire est destiné à soutenir les organisations humanitaires d’Auvergne-Rhône-Alpes dans leurs interventions. Ce fonds a été réactivé il y a trois ans. Il a été mobilisé dans le cadre du Plan Chrétiens d’Orient et minorités en danger, au bénéfice des populations fragilisées au Liban, en Irak et en Egypte.
 

Sur le même sujet

Jumbo au cirque Muller le 17 août 2017

Les + Lus