En route pour Lyon : une voie désormais réservée au covoiturage

Lundi 21 décembre 2020 : une nouvelle voie de circulation est mise en oeuvre sur la M6/M7, anciennement autoroutes A6 et A7. Sur ces accès"rapides" vers Lyon, la voie de gauche est désormais réservée au covoiturage, bus et véhicules avec une vignette Crit'Air 0, les jours de semaine.

A partir du lundi 21 décembre 2020, la Métropole de Lyon met en place une voie réservée au covoiturage les jours de la semaine sur la M6/M7.
A partir du lundi 21 décembre 2020, la Métropole de Lyon met en place une voie réservée au covoiturage les jours de la semaine sur la M6/M7. © Richard Mouillaud/MaxPPP

À partir du lundi 21 décembre 2020, une voie de circulation est désormais réservée au covoiturage, les jours de semaine, en direction de Lyon. Cette voie, c'est celle de gauche sur les anciennes antoroutes A6 et A7 qui traverse la Métropole.
Si vous arrivez du nord, sur la désormais M6, la mesure prend effet entre l’échangeur de La Garde (Dardilly, sortie n°33) et celui du Valvert (Tassin-la-Demi-Lune, sortie n°36). En venant du sud, à vous, la voie réservée, si vous êtes plus de deux dans le véhicule, entre l’A450 et le musée des Confluences.

"Vous avec votre chien à bord", c'est niet !

Covoiturage, kezako ? Bon, pour commencer, covoiturage signifie que vous êtes plusieurs à bord d'un véhicule. Et quand on dit plusieurs, il s'agit d'humains. Autrement dit, le poulet de Bresse ou tout autre animal de compagnie, de type chien, chat, loutre, ou je ne sais quoi encore, ne rentre pas dans les crières retenus. 

Comme le stipule la Métropole de Lyon, "si vous êtes seul(e) à bord avec votre chien, ça ne marche pas". En revanche, les nouvelles voies de covoiturage sont aussi ouvertes à d’autres usagers, tels les "taxis, les transports aux commun, et les véhicules avec une vignette Crit’Air 0."

Rouler à plusieurs vers Lyon, sans se faire prendre ?

D'abord, il va vous falloir intégrer un nouveau panneau de signalisation. Ayez le regard viré sur le losange blanc, qui indique cette ouverture de voie de covoiturage en direction de Lyon, à partir du 21 décembre 2020. S'il est allumé sur les panneaux qui jalonnent votre route sur les anciennes A6 et A7 (désormais rebaptisées routes métropolitaines), cela signifie que la voie tout à gauche est effectivement réservée à certaines catégories de véhicules. 

La voie est réservée au covoiturage les jours de la semaine : "du dimanche soir, minuit au vendredi soir, minuit". Le week-end, pas de souci, vous êtes seul à bord ? Vous pouvez y aller. Autre exception : "en cas d’accident sur les deux autres voies, le signal lumineux se désactive, tout le monde peut emprunter la voie de gauche".

Mais comment peuvent-ils savoir que je suis seul ou pas dans ma voiture ? Ah, ça c'est la question à 10.000$ ! Mais réfléchissez un peu... Comment s'effectuent les contrôles sur votre route ? Par un radar ! Et oui... Je vous le dis, le radar qui permet de compter le nombre d'occupants à bord d'un véhicule, à l'avant comme à l'arrière, est bel et bien en place, depuis le mois d'octobre.
Si vous n'êtes pas dans les clous, ce sera 135 euros d'amende.

Le click & collect du covoitureur

À prioiri, du côté de la Métropole de Lyon, on a pensé à tout. Comment covoiturer ? C'est la question  que vous vous posez peut-être. Comment trouver un automobiliste qui pourrait vous emmener jusqu'à Lyon, en prenant cette voie réservée à partir du 21 décembre ? La collectivité vous donne les pistes à suivre :

 Le covoiturage, ok... mais pour quels effets ?

Cette nouvelle mesure de circulation aux portes de Lyon, mise en place à partir du 21 décembre 2020, s'étend sur une portion de 16 km (4 voies de 4 km). Au nord, elle démarre sur l’ancienne autoroute déclassée A6, au niveau de Dardilly. Au sud, sur la désormais M7, au niveau de l'échangeur de l'A450.

Et voici les arguments de la Métropole de Lyon :

L'objectif affiché est de "réduire le nombre de voitures en circulation, d'abaisser la pollution atmosphérique, et de réduire le bruit autour des ces routes".

Du côté de Grenoble, la nouvelle voie dédiée au covoiturage sur l'A48, a été inaugurée le mercredi 30 septembre 2020. Elle est effective entre la barrière de péage de Voreppe (Isère) et Saint-Egrève, en venant de Lyon.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie environnement pollution europe écologie les verts politique