Cet article date de plus de 5 ans

Sénat : Gérard Collomb, mauvais élève

Selon le site Lyonmag.fr, Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, fait partie des quatorze sénateurs sanctionnés en raison de leur absentéisme au cours du dernier trimestre 2015. Ces sénateurs devront mettre la main à la poche comme le prévoit le nouveau règlement en vigueur depuis octobre.
Gérard Collomb - 25/08/14
Gérard Collomb - 25/08/14 © France 3 RA
Conséquence : des indemnités amputées de 700 euros par mois pour le premier trimestre. Soit une perte à gagner globale de 2100 euros. Les absences du maire de Lyon s'expliqueraient par un agenda surchargé. Gérard collomb est aussi maire de Lyon et président de la Métropole de Lyon.

En octobre dernier, le Sénat avait décidé de mettre en place une procédure de sanctions financières pour lutter contre l'absentéisme des parlementaires. Le président de la Chambre Haute, Gérard Larcher, avait évoqué une liste de 14 noms parmi les 348 sénateurs, sans vouloir en divulguer les identités des mauvais élèves.

La présence de chaque sénateur est à présent résumée via un tableau mis en ligne sur le site Internet du Sénat. Objectif : souligner le travail de tel ou tel sénateur. Par ailleurs, le site www.nossenateurs.fr, un observatoire géré par le collectif Regards Citoyens, permet aussi d'avoir un aperçu de l'activité des élus du palais du Luxembourg.

Voir la participation du sénateur-maire de Lyon pour les 12 derniers mois sur le site nossenateurs.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique