Top 14: Hastoy porte Pau, solide à 14 face à Lyon

Pau, réduit à 14 pendant près d'une heure, a trouvé les ressources pour s'imposer samedi devant Lyon (21-17) avec un 100 % de réussite au pied pour Antoine Hastoy, à l'occasion de la 2e journée de Top 14.
Pau s'impose 21 à 17 face aux lyonnais
Pau s'impose 21 à 17 face aux lyonnais © GAIZKA IROZ / AFP

La Section est lancée. Portés par leur ouvreur buteur, de retour à la compétition après sa tournée en Australie en juillet avec les Bleus, les Palois n'ont pas manqué leurs retrouvailles avec le Hameau, souvent prenable ces dernières saisons (51% de défaites lors des trois dernières saisons), mais qui a parfaitement joué son rôle de... 15e homme pour l'occasion. 

Les 21 points de Hastoy - 6 pénalités et un drop réussi en situation d'avantage- ont suffi pour mettre au pas un LOU bien parti avec un essai de Xavier Mignot servi par un jeu au pied astucieux derrière la défense de Pierre-Louis Barassi (10) mais qui a finalement déjoué quand il s'est retrouvé en supériorité numérique suite à l'expulsion de Lekima Tagitagivalu pour un plaquage à l'épaule sur ce même Mignot (26). 

A cet instant, Pau menait (6-5) mais la mainmise appartenait aux hommes de Pierre Mignoni, plutôt inefficaces au regard de la multiplication de leurs temps de jeu, même s'ils ont viré en tête à la pause (9-11).

Les Lyonnais sont repartis sur les mêmes bases après la pause, une maladresse de Demba Bamba annihilant une grosse occasion d'essai, synonyme de tournant dans la rencontre: dans la foulée, Hastoy a remis les siens devant (44). 

Plus disciplinés, auteurs d'un sans-faute en conquête pour priver le LOU de munitions précises, les Béarnais ont régulièrement sanctionné leurs adversaires, dont le banc n'a pas eu l'effet escompté, mais qui repartent avec un bonus défensif, sûrement loin de leurs attentes après avoir évolué près d'une heure à 15 contre 14.
 

On a intérêt à apprendre vite.

Pierre Mignoni (manager de Lyon, battu à Pau 21-17): "Il y avait mieux à faire. Félicitations à Pau: à 14 contre 15, ils ont tenu leur match. On les a mis en difficulté mais on n'a pas concrétisé. Sur les trente dernières minutes, ils ont été plus tueurs que nous. On prend un point et on en est bien content, on aurait pu le perdre. L'objectif sur un match comme ça, c'est d'être patient, de faire péter l'adversaire physiquement. On ne l'a pas fait et c'est ça qui me déçoit. On a intérêt à apprendre vite. Des performances comme ça, ce n'est pas ce qu'on veut". 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lou rugby rugby sport