Cet article date de plus de 3 ans

Université Lyon2 : les examens sont annulés

La mobilisation étudiante menaçait le bon déroulement des examens, elle a eu gain de cause ce lundi 14 mai. Les partiels de Lyon 2 viennent d'être annulés par la présidence de l'université, sur les deux campus, et cela malgré la présence des forces de l’ordre.
© Yaëlle Marie- France3 Lyon
Depuis plus d’un mois la mobilisation étudiante contre la loi ORE dure. Les étudiants étaient présents devant les grilles de l'université dès 6h30. Ils étaient "agrippés" aux grilles de l'université Lyon2.  

Mobilisés également, les forces de l'ordre sont d'abord restaées à distance avant de déloger les étudiants plus ou moins brusquement, comme l'a constaté notre équipe de reportage sur place.

Les opposants à la loi ORE avaient annoncé le blocage et étaient donc présents ce lundi 14 mai au petit matin.
Après quelques minutes d'incertitude, la présidence annonçait la suppression des examens prévus ce jour.

Elle écrivait un communiqué laconique en ces termes: "Cher(es) etudiant(es)
Devant les difficultés rencontrées pour accéder aux différents lieux d'examens, nous vous informons que la totalité des épreuves qui devaient se tenir ce jour sur les campus Porte des Alpes et Berges du Rhône n'aura pas lieu. Nous vous donnerons de plus amples informations dans la journée.
Bien sincèrement,
L'équipe présidentielle
".

La semaine dernière, l'université, où les cours étaient suspendus depuis un mois, avait fait savoir que les examens se tiendraient "comme prévu" du 14 au 25 mai.

Seules les épreuves qui devaient se tenir mercredi avaient été reportées "du fait de la suroccupation des forces de l'ordre" ce jour-là en raison de la finale de l'Europa League, à Lyon, entre l'Atletico Madrid et l'Olympique de Marseille.

durée de la vidéo: 01 min 03
Évacuation par la police de l'université Lyon2 ©France3RA

Le reportage dans le 19/20 Rhône-Alpes

durée de la vidéo: 01 min 49
Université Lyon2 : les examens sont annulés ©France 3 RA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société