VIDÉO. "Speedons", c'est 3 jours de jeux vidéo non-stop pendant lesquels les gamers récoltent des dons pour Médecins du monde

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Un speedons est organisé du 29 février au 3 mars à Lyon au profit de Médecins du monde. ©FTV

Speedons : deux mots speed et dons qui résument tout. Pendant que des pros d’e-sport jouent à des jeux vidéo sur grand écran, les spectateurs présents ou à distance, font des promesses de dons pour Médecins du monde. Une nouvelle manière de se rencontrer pour différentes communautés.

Une partie de jeux vidéo de 75 heures ! Bienvenue au Speedons de Médecins du monde. Lyon, après trois éditions à Paris, se retrouve au cœur de cette tornade jusqu'au 3 mars. La forte communauté de gamers a été un des arguments pour délocaliser le show pour les organisateurs.

Une performance collective

D'un côté, les donateurs. De l'autre, les speed-runeurs. Derrière cet anglicisme se cachent des joueurs qui tentent de finir le plus vite possible et par tous les moyens un jeu vidéo comme Sonic.
À la clé, des promesses de dons en ligne pour l'ONG. "On travaille avec la communauté des joueurs qui est bienveillante et sensibilisée à nos actions. Ça nous permet de faire des liens avec nos activités" se réjouit Yann Josses, coordinateur Auvergne-Rhône-Alpes pour Médecins du monde.

Au-delà de la générosité, le public est là en raison de la qualité du spectacle proposé. Les sessions de jeu sont commentées en direct, par des stars de la discipline. "Ce sont des prouesses sportives et un sport intellectuel qui font que c'est super à regarder. On se demande comment ils ont réussi à trouver les bugs. On sait qu'ils ont dû s'entraîner des heures, des mois, des années pour être des athlètes de haut niveau comme ça" s'enthousiasme Théa.

Car c'est ça le monde de l’e-sport. On relève des défis devant un écran et confortablement assis dans un fauteuil. Mais où l'on est rarement seul. "Les gens commencent vraiment à se rendre compte que ce n'est plus l'image du gamer dans sa chambre et qui joue à son jeu tout seul" explique Vicky_spleen, joueuse et animatrice pour la première fois.

C'est vraiment l'idée de partager et de se rassembler pour une belle cause comme celle de Médecins du monde.

Vicky_Spleen

joueuse et animatrice de speedons

Huit cents personnes sont venues assister à la première soirée le 29 février. Ils seront plus de 3 000 d'ici à la fin du week-end et près d'un million à suivre l'évènement en ligne.

C'est la cause qui gagne à la fin

Les sessions de jeu sont commentées en direct, par des stars de la discipline qui font aussi les comptes au fur et à mesure des parties. Les dons se font en ligne via une plateforme dédiée. Ils permettent d'influer sur le jeu en cours, soit en offrant des bonus, soit en ajoutant de la difficulté.

L'an dernier, l'opération Speedons a permis de récolter plus d'un million deux cent mille d'euros. L'objectif de cette quatrième édition est donc de faire encore mieux. Les parties sont visibles sur Twitch.