Women Champions League : Les Lyonnaises s'imposent dans la douleur face à la Juventus

Mercredi 9 décembre 2020 : l'Olympique Lyonnais Féminin fait son retour dans la compétition européenne. Tenantes du titre, les Lyonnaises affrontent la Juventus en match aller des 16èmes de finale de la Ligue des Champions. Les Fenottes s'imposent 3 buts à 2. Mais ce fut laborieux.
(illustration) Bonne soirée grâce à un doublé de la capitaine Wendy Renard (48e, 64e), auteure de sept réalisations en D1 cette saison et du 2500e but de l'histoire des Lyonnaises vendredi.
(illustration) Bonne soirée grâce à un doublé de la capitaine Wendy Renard (48e, 64e), auteure de sept réalisations en D1 cette saison et du 2500e but de l'histoire des Lyonnaises vendredi. © Richard Mouillaud/MaxPPP
Deux fois mené au score par son adversaire, autant dire que le fait est extrêmement rare quand il s'agit de l'Olympique Lyonnais Féminin. Surtout que les footballeuses de Lyon se sont installées sur le toit de l'Europe à sept reprises. Ce mercredi 9 décembre 2020, elles faisaient donc leur retour en Ligue des Champions féminine, avec un match aller de 16èmes de finale, disputé en Italie, face à la Juventus de Turin. Les Lyonnaises s'offrent une victoire, à l'arrachée.

Deux coups de tonnerre turinois

Les footballeuses de l'Olympique Lyonnais sont à l'oeuvre dès le début de la rencontre. Deuxième minute de jeu : la gardienne turinoise fait un arrêt réflexe sur un coup de tête de Sara Björk Gunnarsdóttir, après un coup-franc de Dzsenifer Marozsán. Mais après cette première action dangereuse, le match va rapidement prendre une toute autre tournure, après 15 minutes de jeu.
"Incroyable ! Ouverture du score de la Juve par Hurtig lâchée au marquage". La défense lyonnaise est totalement à la peine sur l'action menée par les Turinoises. Un fan qui fait vivre le match sur les réseaux sociaux, va même jusqu'à parler "d'une passivité scandaleuse des Fenottes sur l'intégralité de l'action turinoise !! Elles se sont endormies là." Lyon n'avait pas été mené au score dans cette compétition, depuis la finale du 24 mai 2018 face à Wolfsburg.
 

Un petit quart d'heure après l'ouverture du score par les Italiennes, les Lyonnaises ont l'occasion de remettre les pendules à l'heure. Ou du moins d'égaliser. L'arbitre accorde un penalty à l'OL féminin. Wendie Renard se charge de le tirer. La capitaine lyonnaise transforme. Après 30 minutes de jeu, le score est de 1 partout 

Mais la joie dans le camp des Fenottes va être de courte durée. Deux minutes après l'égalisation, Sarah Bouhaddi remporte son duel, face à Hurtig, partie seule au but. La gardienne de l'OL ne pourra rien faire sur la faute défensive suivante. Gunnarsdóttir perd le ballon, et les joueuses de la Juve partent immédiatement en contre. La buteuse italienne Hurtig centre, et c'est Kadeisha Buchanan qui marque contre son camp (37').
L'OL est mené 2 buts à 1, c'est le score à la mi-temps.

Les changements payants après la mi-temps

Une dizaine de minutes après le retour des vestiaires, l'entraîneur des Lyonnaises n'a pas l'air très convaincu par la prestation de son équipe. Jean-Luc Vasseur effectue un triple changement. 
 
Stratégie payante ? Melvine Malard, entrée en jeu à la place de Nikita Parris, à la pointe de l'attaque lyonnaise permet à l'OL de revenir au score. La jeune attaquante marque pour la première fois dans cette prestigieuse compétition européenne de football féminin. Un premier but qui tombe à point nommé pour l'OL féminin. 67ème minute, deux buts partout.

Et puis, finalement, la délivrance en toute fin de rencontre. Il reste trois minutes à jouer dans le temps réglementaire, et Saki Kumagai qui fait trembler les filets italiens. A la veille de ce match aller, la capitaine lyonnaise, Wendie Renard avait déclaré : "on doit éviter de se mettre en danger avant le match retour pour se permettre de l'aborder dans les meilleures conditions possibles." L'essentiel est fait avec cette victoire à l'arrachée, mais il faut bien l'avouer, les Lyonnaises ont été bien ballottées.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football féminin football sport olympique lyonnais