Cet article date de plus de 3 ans

Prison de Villefranche-sur-Saône : saisies de drogue après des parloirs

A la prison de Villefranche-sur-Saône (69) une série de fouilles après parloir, en décembre 2017, a permis de mettre la main sur 124 grammes de résine de cannabis et d'herbe. Les auteurs et bénéficiaires ont comparu début janvier. 
124 grammes de résine de cannabis et d'herbe, en trois prises. C'est le résultat de fouilles après parloir en décembre dernier à la prison de Villefranche-sur-Saône (69). A chaque fois, ce sont des proches de détenus qui sont venus leur remettre des stupéfiants à l'occasion d'une visite.

Une fois, le 4 décembre 2017, un détenu était trouvé porteur de 27 grammes de résine de cannabis et 6 grammes d'herbe qu'une jeune femme de 21 ans venait de lui remettre. 

Une autre fois, en cette même journée du 4 décembre, c'est un frère qui apporte 40 grammes de stupéfiants à un déténu caladois. Enfin, le 30 décembre 2017, c'est un autre frère qui est soupçonné d'avoir livré 51,3 grammes de résine de cannabis à la prison.

Un manège qui a conduit les deux premiers "livreurs" à être condamnés à 3 mois de prison avec sursis, le troisième - qui a nié les faits - a été laissé libre.

Quant aux deux premiers destinataires de la drogue, ils ont écopé de 4 mois de prison, le dernier - qui a affirmé que les stupéfiants lui avaient été remis par un autre détenu - a reçu une condamnation de 40 jours de travaux d'intérêt général.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers prison justice société drogue