• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhône : la députée Anissa Khedher nommée membre de l’Assemblée parlementaire de l’Otan

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

La députée LREM de la 7e circonscription du Rhône, Anissa Khedher, a été nommée membre de l'Assemblée parlementaire de l'Otan, a t-elle annoncé sur son compte Twitter. 

Par C.C

La députée LREM de la 7e circonscription du Rhône, Anissa Khedher, a été nommée membre de l'Assemblée parlementaire de l'Otan, a t-elle annoncé sur son compte Twitter, aux côté de dix-sept autres parlementaires.

La nouvelle a été plutôt mal accueillie sur les réseaux sociaux. La jeune députée s'était faite connaître lors de la campagne, lors d'un débat sur le plateau de la chaîne TLM. Hésitation, bredouillements, phrases pas finies et lacunes sur certaines sujets, la vidéo avait été vue par plus de 350.000 personnes sur Youtube. 
 


L'Assemblée parlementaire de l'Otan, qu'est ce que c'est ? 

L’Assemblée parlementaire de l’Otan réunit 266 parlementaires issus des vingt-neuf pays membres l'organisation. Au total, dix-huit sièges sont réservés à la France. Tous sont désignés par leurs parlements respectifs et se réunissent en session plénière deux fois par an dans les différents pays membres. 

Indépendante juridiquement de l’Otan, cette assemblée fait le lien entre les différents parlements nationaux et l'OTAN.  Il s'agit, pour les parlementaires élus, de  discuter de tous les sujets intéressants l'OTAN : le fonctionnement de l'OTAN, son commandement, ses capacités militaires, la politique de défense dans les pays membres, des opérations de l’Otan dans le monde, des relations entre Etats notamment, des relations transatlantiques.

L'Assemblée comprend par ailleurs cinq commissions (politique, dimension civile de la sécurité, défense et sécurité, économie et sécurité, sciences et technologies) qui se réunissent lors de chaque session. 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus