SPA : Journée d'adoption au refuge de Brignais samedi 22 janvier

Publié le
Écrit par S. Boschiero

Après une année 2020 marquée par la baisse des abandons, la SPA dresse un triste bilan de l’année 2021. En France, plus de 45 000 chiens, chats et autres animaux de compagnie ont été recueillis dans les refuges de la SPA. A Brignais près de Lyon, le refuge ouvre ses portes demain, samedi 22 janvier, pour une journée d’adoption.

Un œil bleu qui pétille, un œil noisette ombré de mélancolie… Joyce est un berger australien de 7 ans un peu dur de la feuille, parfait pour une famille avec des ados. Dans le box voisin, Lekkers, femelle dobermann de 6 ans mise tout sur la douceur inquiète de son regard. Ces deux pensionnaires du refuge SPA de Brignais espèrent trouver samedi 22 janvier un nouveau foyer et une famille attentive.  

Des abandons à nouveau en hausse

De 10h à 17h30, le refuge ouvre ses portes à tous ceux qui recherchent un nouveau compagnon de vie. Un chien, un chat, un lapin ou pourquoi pas un coq, emplumé comme une meneuse de revue... Le refuge en a deux en ce moment, des coqs Pekin qui ont une allure folle.

C’est la première opération d’adoption de l’année au refuge de Brignais, et d’autant plus importante que le bilan 2021 n’a rien de folichon. En Auvergne-Rhône-Alpes, 3 970 animaux ont été pris en charge par les 4 refuges régionaux de la SPA, soit 16% de plus qu’en 2020.
Le nombre de NAC (nouveaux animaux de compagnie) abandonnés a, quant à lui, doublé ! 3 368 animaux ont pu être adoptés mais l’année 2022 démarre avec des refuges quasiment pleins.
Au total en France, plus de 7 000 animaux attendent une adoption.

Une occasion de soutenir la cause animale

Cette journée porte ouverte est aussi l’occasion de soutenir le refuge. La SPA de Lyon est indépendante et autonome, elle a absolument besoin du soutien du grand public pour pérenniser ses actions.
Le refuge de Brignais tient le rôle de fourrière pour plus de 300 communes. Elle intervient aussi contre la maltraitance animale : son service d’enquête gère chaque année entre 700 et 1 000 affaires de mauvais traitements aux animaux. Sans oublier le partenariat avec près de 200 communes pour la stérilisation des chats libres.
Si vous n’avez pas la possibilité d’adopter un animal, cette journée porte ouverte est simplement l’occasion de faire un don, de parrainer un animal ou d’offrir un toilettage canin… Des gestes simples et concrets pour soutenir la cause animale.