Une Lyonnaise découvre 5 kg d'ecstasy cachés dans son colis commandé sur le net

Lundi, une habitante de Lyon a eu la surprise de sa vie. Dans le colis qui devait contenir des draps qu’elle avait commandés sur internet se cachaient aussi… 5 kilos de cachets d’ecstasy. La police enquête. 

Une lyonnaise découvre 5 kg d'ecstasy dissimulés dans son colis de vente par correspondance
Une lyonnaise découvre 5 kg d'ecstasy dissimulés dans son colis de vente par correspondance © HENNING KAISER / MaxPPP

L’histoire est à peine croyable. Pensant recevoir une parure de lit qu’elle avait commandée sur internet, une habitante de Lyon découvre, cachés au milieu des draps, des centaines de comprimés d’ecstasy. Immédiatement, elle appelle son fils pour lui décrire sa découverte. Arrivé sur place, il pense tout de suite à des comprimés de drogue. «Des comprimés oranges, ils étaient emballés dans cinq sacs d’un kilo chacun» explique Zackaria qui poursuit «même si je n’en ai jamais pris j’ai tout de suite reconnu cette drogue, j’ai 28 ans et j’en ai déjà vu passer dans des soirées».

«Après la surprise, la peur» 

Que faire alors de cette mauvaise surprise ? «J'ai tout de suite pensé à les jeter aux toilettes ou à les brûler dans le barbecue… 5 kg d’ecstas à la maison c’est un truc de fou quand même ! Mais j’ai pensé que si le colis était traqué, on aurait jamais pu faire croire au dealer qu’on s’en était débarrassé… Ma mère était dans tous ses états. A un moment on a eu vraiment peur».

Le jeune homme décide alors de remettre la marchandise à la police mais, là aussi, un dilemme se pose. «Si j’avais embarqué tout ça dans ma voiture pour me rendre au commissariat et que je m’étais fait arrêter avec 5 kilos d’ecstas, la police ne m’aurait jamais cru et là, ça aurait été une toute autre histoire». Du coup, Zackaria décide d’appeler le commissariat de son quartier pour les alerter et qu’ils viennent directement chez sa maman pour constater l’incroyable découverte. Arrivés sur place, les trois agents confirment bien qu’il s’agit de comprimés d’ecstasy et saisissent la marchandise. 

Une découverte partagée sur les réseaux sociaux

Lucide, le jeune homme décide également de publier sa découverte sur les réseaux sociaux: «D’une part pour montrer à la police que nous n’avions pas touché aux sachets dans le colis, histoire de ne pas nous soupçonner de quoique ce soit. Mais aussi pour diffuser l’information au dealer que ça ne sert à rien de venir nous embêter et que leur drogue est entre les mains de la police, pas chez nous. On est des gens honnêtes, on travaille et on a rien à faire dans cette histoire». 

Capture d'écran Story sur Instagram des 5 kg d'ecstasy découverts dans un colis de linge commandé sur internet
Capture d'écran Story sur Instagram des 5 kg d'ecstasy découverts dans un colis de linge commandé sur internet © Zackboss69_

La valeur des cachets d’ecstasy se situerait entre 50.000 et 80.000 euros. L’enquête est en cours et peut-être que des empreintes digitales pourraient confondre le malfaiteur… qui pourrait se retrouver dans de beaux draps ! 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers insolite police société sécurité