Villefranche-sur-Saône, en tête des centres-villes dynamiques

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Mazzola (avec R.Gardette et T.Swiderski)
Villefranche-sur-Saône, sa rue principale : la rue Nationale. mars 2021
Villefranche-sur-Saône, sa rue principale : la rue Nationale. mars 2021 © R.Gardette

Dans le Rhône, Villefranche-sur-Saone est en tête des communes moyennes les plus dynamiques de France. Et ce malgré la Covid. Parmi les clefs du succès caladois, un centre-ville attractif.

Elle a su rester attractive malgré la crise sanitaire qui frappe le pays depuis mars 2020 : Villefranche-sur-Saône, au coeur du Beaujolais. Cette ville de moins de 100.000 habitants arrive en tête du classement des centres-villes les plus dynamiques de France. Ce classement est composé de 30 communes, situées hors zone métropolitaine, villes touristiques et villes d’outre-mer. Il est basé sur la fréquentation des centres-villes depuis le début de la crise sanitaire, entre mars 2020 et janvier 2021. Le palmarès a été dévoilé le 22 mars 2021 par l'association Villes de France en association avec MyTraffic, une société spécialisée de l'analyse de flux de piétons.

La commune du Rhône se classe devant Chambéry et Pau. "Les villes distinguées se démarquent par leur résistance face à la crise sanitaire", explique l'association. "Elles ont affiché entre mars 2020 et janvier 2021 un flux moyen équivalent à 76 % de leur niveau pré-Covid (mesuré en janvier-février 2020), malgré deux confinements, un couvre-feu et des fermetures de restaurants et sites culturels." Villefranche-sur-Saône a préservé 83% de son flux par rapport à la période pré-Covid, signale l'association.

Parmi les critères étudiés : la reconcentration des activités avec une lutte contre les logements vacants, le maintien des équipements et services publics, l'accessibilité (parkings, transports en commun, zones piétonnes, élargissement des trottoirs...), la rénovation du patrimoine historique...

Comment expliquer le succès caladois ?

A Villefranche-sur-Saône, la rue principale fait plus d'un kilomètre de long. Elle comporte de très nombreux commerces, franchisés et indépendants. Une mixité de commerces affichée. Près de 300 enseignes sont présentes, le long de trottoirs élargis. La municipalité a également rénové son mobilier urbain. La rue Nationale, c'est le coeur commerçant de la commune caladoise et le passage obligé pour les 36.000 habitants. Ainsi, 2,5 millions de passages de piétons ont été comptabilisés depuis mars 2020. 

Des efforts ont été portés sur le stationnement pour encourager la rotation : il est gratuit pendant une demi-heure. Des parkings entourent également le secteur commerçant. Tout a été pensé pour une bonne circulation et une bonne cohabitation. La mairie de Villefranche-sur-Saône se félicite évidemment d'arriver en tête. Pour elle c'est la zone 30 qui a tout fait démarrer. Thomas Ravier, maire (DVD) de la ville, "On a encore des choses supplémentaires à faire, en matière de plan vélo, de modes doux... mais la zone 30, c'est une manière de pacifier la circulation, la place de la voiture pour laisser la place aux autres modes de déplacements". Parmi les autres projets de la mairie, des centaines de nouveaux logements pour densifier encore un peu plus le centre-ville.

Cinq autres villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes se classent dans ce palmarès : Chambéry (Savoie) arrive en 2e position, Roanne (Loire) en 10e position, talonnée par Valence (Drôme) en 11e position, Bourg-en-Bresse (Ain) en milieu de classement (15e) et enfin une autre ville drômoise Romans-sur-Isère arrive en 30e position. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.