Savoie : Chambéry classée deuxième ville moyenne la plus dynamique malgré la crise sanitaire

Publié le
Écrit par MCP

Le 22 mars, Villes de France et Mytraffic ont publié le premier palmarès des centres-villes dynamiques de France, qui recense les 30 villes moyennes avec la plus forte fréquentation depuis le début de la crise sanitaire. La ville de Chambéry, en Savoie, figure à la seconde place.

Les Savoyards ont un nouvel argument pour vanter les mérites de leur département. La ville de Chambéry vient d’obtenir la deuxième place du classement des villes moyennes les plus dynamiques de France.

Ce classement résulte d’une étude menée par l’association Villes de France et My Traffic, site d’analyse des flux piétons. Il recense les 30 villes moyennes (moins de 100 000 habitants) avec la plus forte fréquentation depuis le début de la crise sanitaire.

Avec 2,1 millions de passages mensuels moyens depuis mars 2020, la ville de Chambéry s’offre la deuxième place du podium, entre Villefranche-sur-Saône, en tête, et Pau, troisième.

Selon l’étude, "les villes distinguées se démarquent par leur résistance face à la crise sanitaire. Elles ont affiché entre mars 2020 et janvier 2021 un flux moyen équivalent à 76 % de leur niveau pré-Covid (mesuré en janvier-février 2020), malgré deux confinements, un couvre-feu et des fermetures de restaurants et sites culturels".

 

Préserver le dynamisme du centre-ville

Dans un communiqué, la ville de Chambéry affirme avoir mis en œuvre "une politique volontariste" pour préserver le dynamisme du centre-ville. Selon le maire, Thierry Repentin, cette bonne place au classement s’explique par "la reconquête des locaux et logements vacants du centre-ville",  "le soutien des dynamiques commerciales" et "l’adaptation des grands événements culturels et commerciaux pour maintenir un esprit de convivialité".

 "Ce classement positif est un encouragement, mais il y a encore beaucoup à faire. Le confinement a montré la résilience de notre centre-ville : Chambéry est une ville à taille humaine et la crise a permis d’en révéler des atouts méconnus. Des jeunes commerçants prennent le risque de s’installer en cœur de ville avec une nouvelle philosophie et cela attire une nouvelle clientèle" ajoute-t-il.

En plus de Chambéry, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte cinq autres villes présentes dans le classement : Villefranche-sur-Saône (Rhône, 1er), Roanne (10ème, Loire), Valence (11ème, Drôme), Bourg-en-Bresse (15ème, Ain) et Romans-sur-Isère (30ème, Drôme).