Cet article date de plus de 7 ans

Risque "fort" d'avalanche en Isère et "marqué" en Savoie et Haute-Savoie

Tous les massifs ne sont pas logés à la même enseigne après 24 heures de chutes de neige dans les Alpes du nord. Le vent jouant un rôle différent d'une montagne à l'autre, les risques avalancheux sont "forts" en Isère et "marqués" la plupart du temps dans les Pays de Savoie. 

© France 3 Alpes
Mercredi 13 février, pas question de rechausser les skis ou les raquettes sans avoir jeter un oeil sur les Bulletins Avalanches de Météo France.

En Isère, Chartreuse, Belledonne, Grandes Rousses, Oisans et Vercors sont tous classé en risque d'avalanches de niveau 4 sur 5. L'épisode neigeux très actif a donné entre 50 et 70cm depuis dimanche soir. Le vent de nord étant appelé à se renforcer ce mercredi, des départs sont possibles à toutes altitudes et la neige peut s'étaler assez rapidement sur les pentes les plus raides. Des avalanches naturelles ou simplement provoquées par le passage d'un skieur.

En Haute-Savoie, le risque est de 3 sur 5 (risque marqué) pour le Chablais, les Aravis et le Mont Blanc. 

En Savoie, le risque est aussi marqué pour le Beaufortain, les Bauges et la Maurienne mais à plus de 2300 m. En revanche, il est limité en Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne et Vanoise.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne