Cet article date de plus de 4 ans

Les salariés de Siemens votent la grève à Grenoble contre le plan de sauvegarde de l'emploi

Un plan de sauvegarde de l'emploi a été annoncé jeudi en CE extraordinaire à Siemens à Grenoble, menaçant un emploi sur quatre selon les syndicats. Ce vendredi environ 200 salariés ont voté la grève en demandant le retrait du plan.

Les salariés de Siemens rassemblés devant le site ce matin.
Les salariés de Siemens rassemblés devant le site ce matin. © Vincent Habran
Les organisations syndicales du site grenoblois de Siemens dénoncent une stratégie de l'entreprise et mettent un avant un carnet de commandes bien rempli. "Depuis cinq ans, nous avons un carnet de commandes supérieur à 200 millions d'euros", détaille Stéphane Collomb, secrétaire du CE de Siemens Energy. "Il n'y a pas de raisons de lancer un nouveau plan social sur le site", juge-t-il. 

La "vente possible du site" a été évoquée hier en CE, explique aussi Stéphane Collomb. "On est fortement inquiets, on pense que petit à petit, ils sont en train de démanteler l'entreprise. Je vous rappelle qu'en 2010, nous avons déjà fermé notre production, ce qui a impacté plus de 330 postes". 

durée de la vidéo: 00 min 39
Siemens : les syndicats dénoncent le plan de sauvegarde de l'emploi à Grenoble ©France 3 Alpes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève entreprises économie social