Santé : 3 choses à savoir pour prendre soin de ses pieds

Le jeudi 6 juin, l’Union Française pour la Santé du Pied propose des consultations gratuites dans toute la France. / © Catherine Lopes / France 3 Auvergne
Le jeudi 6 juin, l’Union Française pour la Santé du Pied propose des consultations gratuites dans toute la France. / © Catherine Lopes / France 3 Auvergne

Selon l’Union Française pour la Santé du Pied, 61% des Français souffrent des pieds.  A l'occasion de la journée nationale pour la santé du pied qui se tient le 6 juin, voici 3 conseils d'un podologue. 
 

Par Catherine Lopes

Le 6 juin se tient la 17e journée nationale pour la santé des pieds. Selon l’Union Française pour la Santé du Pied, 61% des Français souffrent des pieds. Pourtant, très peu d’entre eux consultent un spécialiste pour cet élément essentiel de l’anatomie. Cyril Marchou, podologue à Montluçon (Allier),  nous donne 3 conseils pour une bonne santé des pieds.

1er conseil : ne pas hésiter à consulter

"Quand on a mal aux dents, on va chez le dentiste. Il faut aussi avoir le réflexe de consulter un podologue en cas de douleurs aux pieds. Il faut se préoccuper de ses pieds, avoir une bonne hygiène et les hydrater. Les pieds parcourent 5 à 6 000 pas par jour et sont donc soumis à rude épreuve. Il faut leur appliquer une crème spécifique, surtout sur toute la surface en contact avec le chaussage. Il faut leur consacrer quelques minutes tous les jours, alors que nous avons tendance à les oublier. Les pathologies les plus fréquentes qui touchent aux pieds sont les ongles incarnés, les mycoses des ongles, les cors, les durillons et les verrues. La santé des pieds des patients diabétiques est primordiale, afin d’éviter des complications dramatiques comme les amputations".

2e conseil : être attentif aux pieds des enfants

"Quand l’Union Française pour la Santé du Pied organise des journées de prévention dans les écoles, elle constate qu’environ 60% des enfants présentent des problèmes aux pieds, comme des ongles incarnés ou des pieds plats. Ces problèmes, parfois lourds, échappent à la détection de la médecine scolaire ou de ville. Il faut être vigilant à tout âge, mais surtout dès le premier âge. En effet, cela peut être lourd de conséquences. Le pied a un impact sur le développement : une mauvaise posture peut par exemple causer des scolioses chez l’enfant. Le chaussage de l’enfant doit aussi être choisi avec attention".

3e conseil : être vigilant à son chaussage

"La bonne chaussure doit être choisie vers 17h, c’est-à-dire quand les pieds gonflent. Il faut privilégier les matières de qualité, faire des concessions à la mode et pas au confort. La chaussure doit être adaptée à l’activité : travail de bureau, station debout ou sport. La majorité des gens ne portent pas de bonnes chaussures. Par exemple, la semelle est trop fine ou trop souple. Avec l’industrialisation de la chaussure, on n’a malheureusement pas gagné en qualité. Dans leur budget, les gens se préoccupent davantage de leurs loisirs ou de leur téléphone, mais pas forcément de leurs chaussures".

Sur le même sujet

Les + Lus