En Savoie et Haute-Savoie, la neige retarde l'ouverture des cols de montagne

Suite aux chutes de neige tardives, certains cols de montagne pourront ouvrir avec 15 jours de retard en Savoie et Haute-Savoie. Au Cormet de Roselend, dans la Beaufortain, les opérations de déneigement ont débuté. A certains endroits, la route est recouverte de 15 mètres de neige.

Au Cormet de Roselend, la route est encore recouverte de 15 mètres de neige
Au Cormet de Roselend, la route est encore recouverte de 15 mètres de neige © Jordan Guéant/France 3 Alpes
Les cols savoyards sont ensevelis sous la neige. Début mai marque habituellement le début de la réouverture des cols de montagne aux vélos et aux voitures. Cette année, après des chutes exceptionnelles, ces derniers sont néanmoins toujours recouverts de plusieurs mètres de neige. Ils pourront donc ouvrir avec une quinzaine de jours de retard.

Au petit Saint-Bernard, on mesure jusqu'à 6 mètres de neige. Du côté des cols de l'Iseran et de la Croix de fer, le déneigement ne commencera pas avant le 7 mai. Au col du Galibier, les opérations de déneigement ont même 
été stoppées à cause du risque d'avalanche.


15 mètres de neige au Cormet de Roselend

Le Cormet de Roselend, à 1968 mètres, doit être l'un des premiers à ouvrir. Le 3 mai, les opérations de déneigement ont débuté. Par endroit, la route est encore recouverte de 15 mètres de neige. "Depuis 17 ans que je suis ici, je n'ai jamais vu cette quantité de neige !", "Mêmes les anciens disent qu'ils n'ont jamais vu ça !". Il faudra trois semaines de travail pour dégager la route. 
 

© Jordan Guéant/France 3 Alpes

Au total, neuf équipes ont été mobilisées en Tarentaise. Parfois, une reconnaissance aérienne est nécessaire pour retrouver la route. Avalanches, coulées de boue, glissements de terrains : les agents ont un travail titanesque à effectuer. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo routes économie transports