A Aix-les-Bains, Christophe Lemaitre fait la dictée contre les leucodystrophies

L'association ELA a organisé ce lundi 10 octobre la dictée annuelle dans les écoles primaires, les collèges et les lycées, afin de lutter contre les leucodystrophies. A Aix-les-Bains, dans une école primaire, c'est l'athlète Christophe Lemaitre qui s'est prêté au jeu.

"Quand on veut, on peut..." Une dictée contre la maladie, c'est le rendez-vous annuel des écoles françaises, et cette phrase était le titre de celle de cette année. La dictée de l'association ELA permet de lever des fonds pour aider la recherche contre la leucodystrophie. L'association, qui s'appuie sur le sport pour sensibiliser à travers son leitmotiv "Mets tes baskets et bats la maladie à l’école", a fait une fois de plus appel aux sportifs du cru.

A Aix-les-Bains, c'est Christophe Lemaitre qui s'est chargé de dicter le texte aux élèves d'une école primaire. "C’est important de dire qu’on est solidaires, qu’on les soutient derrière eux quoi qu’il arrive, parce qu’on sait que ce sont des moments difficiles, aussi bien pour les enfants qui sont victimes de cette maladie que pour les parents qui vivent ça au quotidien." Le sprinteur aixois, médaillé de bronze au 200 mètres à Rio, était déjà venu l'an dernier pour disputer une course avec les élèves d'un collège de la ville, dans le cadre de cette campagne de mobilisation scolaire.

Reportage de Bernard Portugal, Frédéric Pasquette et Azedine Kebabti.

Intervenants: Philippe Faveaux, Responsable de la recherche. Association ELA; Christophe Lemaitre

Les fautes sont corrigées à la fin de la dictée, sans faire l'objet de notes. L'important, c'est de sensibiliser les élèves. "j'aimerais bien les aider pour qu’ils sortent de cette maladie et qu’ils peuvent avoir une vie comme tous les autres enfants" explique une élève, tandis qu'une autre petite fille s'émeut que "si on les soutient pas ils vont être tristes, ou un truc comme ça..."

Les Leucodystrophies
Les leucodystrophies désignent un groupe de maladies génétiques orphelines, qui concernent 160 naissances par an. 

En s'attaquant à la myéline, la substance blanche qui enveloppe les nerfs comme une gaine, ces maladies détruisent le système nerveux central d'enfants ou d'adultes.

A ce jour, on identifie plus de 20 maladies comme des leucodystrophies.

Depuis 1994, grâce à cette campagne de mobilisation scolaire, plus de 28 millions d'euros ont été collectés.