“Les nourrir sans les stériliser c'est la pire des conneries”, à Aix-les-Bains le refuge est débordé par les chatons

Photo d'illustration / © Christian Watier - Maxppp.
Photo d'illustration / © Christian Watier - Maxppp.

Le refuge des Amis des bêtes à Aix-les -Bains, en Savoie, est débordé par les chats ce mois d'août, comme tous les ans à la même époque. La faute aux classiques abandons de l'été mais aussi à la négligence des propriétaires qui ne font pas stériliser leurs animaux.

Par Yann Gonon

En ce mois d'août 2019, comme les autres années, le refuge des Amis des bêtes, à Aix-les-Bains, est débordé par les chats. Parmi-eux, de nombreux chatons, abandonnés très vite par des propriétaires dépassés par les événements.

"Au départ, on aime les animaux, et puis on les largue au bout de deux mois parce qu'on sait pas quoi en faire". Avec son franc-parler, Anne Askevis résume en une phrase la cause de la saturation du refuge qu'elle dirige à Aix-les-Bains. 150 chats sont accueillis cet été, dont une soixantaine de chatons, "la même chose" que les autres années précise, quasi résignée, Anne Askevis.

Et effectivement la situation semble se répéter. Les chattes ont généralement une première portée au mois de mai, puis en août. "Les gens pensent qu'ils vont pouvoir placer tous les petits et puis finalement, ils finissent par les abandonner au bout de deux mois".

Pour la directrice du refuge, la seule solution est la stérilisation des félins. Elle regrette qu'elle soit loin d'être systématique, alors que "c'est entré dans les moeurs pour les chiennes". La faute sans aucun doute au coût de l'intervention pratiquée par les vétérinaires. Il faut compter environ 100 euros pour les mâles et entre 150 et 190 euros pour les femelles. 

Mais Anne Askevis dénonce aussi l'irresponsabilité des "amis des bêtes" en général, tous ceux qui nourrissent les chats sans maîtres : "les nourrir sans les faire stériliser, c'est la pire des conneries" !

Le refuge des Amis des bêtes fonctionne depuis 40 ans à Aix-les-Bains. Il manque en ce moment d'aliments humides tels que les boites et les sachets... pour nourrir notamment les chatons.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Début de la vaccination contre la grippe en pharmacie

Les + Lus