• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Boxe : Wassil Ben Ali, de Saint-Jean-de-Maurienne à Lyon... en attendant les JO de Rio!

Wassil Ben Ali / © France 3 Alpes
Wassil Ben Ali / © France 3 Alpes

A 22 ans, Wassil Ben Ali a déjà une vie bien remplie et des objectifs très clairs. Trois heures de boxe par jour, 40 heures de cours par semaine et l'envie très forte de travailler toujours plus, pour s'ouvrir les portes de l'équipe de France. Et ensuite, celle des Jeux Olympiques de Rio. 

Par Jordan Guéant

Il a découvert la boxe sur le tard, presque par hasard, mais il pourrait bien être l'une de ses futures stars. A 22 ans seulement, Wassil Ben Ali surprend par la force et la puissance de son coup de poing, dans la droite ligne d'un certain Tyson, selon les propres mots de son coach. Un droit tellement costaud que le jeune homme a été surclassé en catégorie élite, sans même combattre. Les novices étaient trop impressionnés pour oser le défier.

Malgré tout, Wassil travaille dur: trois heures d'entraînements chaque jour, en plus des 40 heures de cours hebdomadaires de son Master en finances. Le tout, loin de Saint-Jean-de-Maurienne, son club formateur, et de Patrice, son premier entraîneur devenu presqu'un père. Car pour progresser encore davantage, le jeune homme a dû prendre le large. Et c'est désormais à Lyon qu'il croise et combat. Sous les yeux de Kamel Hasni, son nouveau coach, par ailleurs dix fois champion de France et ancien capitaine de l'équipe nationale. 

Au Boxing Lyon United, Wassil apprend à gérer l'effort, à maîtriser le ring, pour mieux dompter ses adversaires et remplir ses objectifs: être lui aussi champion de France, dès cette année, pour s'ouvrir les portes de l'INSEP et des Bleus. S'il y parvient, au bout du chemin, il pourrait même participer aux prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016. 

DMCloud:122549
Portrait boxeur - Wassil Ben Ali
Intervenants : Kamel Hasni, Dix fois champion de France Entraîneur "Boxing Lyon United"; Wassil Ben Ali, Boxeur; Patrice Duhem, Entraîneur "Ring Mauriennais"





Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : Près de 4000 visiteurs se sont rendus à la fête de la myrtille

Les + Lus