• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Arthur Noyer, victime présumée de Nordahl Lelandais, est enterré ce vendredi 7 septembre

© BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP
© BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP

Le jeune Caporal Arthur Noyer, victime présumée par Nordahl Lelandais, va être enterré ce vendredi 7 septembre 2018 à Bourges, plus de 18 mois après sa disparition.

Par Cécilia Sanchez

Il avait mystérieusement disparu au mois d'avril 2017, après une soirée festive à Chambéry. Plus de 18 mois après, ses parents, Cécile et Didier Noyer, vont pouvoir offrir des funérailles à leur fils.
 

Dans son avis de décès, la famille indique que les obsèques auront lieu aujourd'hui, vendredi 7 septembre, à 14h30, à la cathédrale de Bourges, sa ville d'origine.
 

Sur Facebook, la mère de Maëlys de Araujo, autre victime de Nordahl Lelandais, lui a adressé un message de soutien. "Toutes mes pensées vous accompagneront demain. Je sais que ce moment sera douloureux mais important pour vous, comme il l'a été pour nous lors des funérailles de notre petite puce. Arthur peut être fier de ses proches", a-t-elle commenté.
 

Les deux familles, victimes de Nordahl Lelandais, se sont soutenues pendant les mois d'enquête. Quelques mois après la disparition d'Arthur Noyer, Maëlys de Araujo s'est elle aussi volatilisée, lors d'une fête de mariage en août, à Pont de Beauvoisin, en Isère. Les autorités ont peu à peu remonté la piste de Nordahl Lelandais.

Des restes du crâne d'Arthur Noyer avaient été découverts en septembre 2017 à Cruet, puis d'autres ossements, en janvier 2018. Nordahl Lelandais avait fini par avouer l'avoir assassiné par accident, ainsi que Maëlys de Araujo.

A lire aussi

Sur le même sujet

Opération de sécurité routière à Chambéry

Les + Lus