Chambéry : les facteurs entrent en grève illimitée, La Poste assure que les colis seront "tous distribués pour Noël"

Publié le
Écrit par Margot Desmas avec Céline Aubert
Les facteurs du centre du courrier de Chambéry étaient en grève le 3 décembre 2021.
Les facteurs du centre du courrier de Chambéry étaient en grève le 3 décembre 2021. © Céline Aubert / France 3 Alpes

Le mouvement social des facteurs prend de l'ampleur en Savoie. La grève a débuté à Albertville en octobre et s'étend désormais Chambéry où les employés manifestaient vendredi. Une réorganisation du travail est au cœur des préoccupations.

Les colis seront-ils livrés à Noël ? La question se pose en Savoie alors que les facteurs du centre du courrier de Chambéry étaient en grève ce vendredi 3 décembre, à quelques semaines des fêtes. Les manifestants étaient venus de tout le département, et plus particulièrement d'Albertville où une réorganisation du travail a mis le feu aux poudres il y a plusieurs semaines. D'après les grévistes, leurs conditions de travail se sont dégradées depuis octobre.

"C'est la première fois en 30 ans que je n'arrive pas à livrer tout mon courrier. Ce n'est pas vivable. Quand vous arrivez le matin au travail, vous savez que vous n'allez pas pouvoir faire votre tournée correctement. Et vous savez que la charge de travail que vous avez, personne ne la fera à votre place le lendemain", témoigne un facteur en grève.

A Albertville, le travail a été réorganisé. Jusqu'alors, les facteurs triaient leur courrier puis faisaient leur tournée. Désormais, ils ne font plus que le livrer et se retrouvent dehors durant 7 heures, souvent à vélo, "exposés au froid, à la chaleur, aux risques routiers", liste Nicolas Attolini, facteur d'équipe et secrétaire départemental de la CGT Savoie. "C'est un gros changement. Le cœur du métier est attaqué par La Poste", estime-t-il.

Les colis seront "tous distribués pour Noël"

Les syndicats dénoncent aussi des réductions d'effectifs. Il ne s'agit pas de licenciements, mais essentiellement de départs non remplacés. "A Albertville, c'est huit positions de travail qui sont supprimées et c'est un problème. A l'heure actuelle, le courrier ne sort plus, en grande partie du fait qu'ils réduisent massivement les emplois alors que le trafic colis explose", juge François Marchive, responsable syndical Sud PTT.

En Savoie, le nombre de colis a certes augmenté d'un million sur un an, mais le nombre de lettres a diminué de 17 millions dans le même temps. La direction se veut rassurante.

"Le dialogue social reste ouvert, assure Sylvie Deléglise, directrice des opérations à La Poste Pays de Savoie. Nous travaillons à trouver des solutions qui soient satisfaisantes pour toutes les parties, à la fois les postiers et La Poste. En ce qui concerne les clients, nous avons en place les renforts nécessaires pour que les colis soient tous distribués pour Noël."

Les postiers demandent une prime de Noël de 500 euros et une revalorisation salariale. Le salaire moyen d'un facteur est de 1 300 euros net par mois.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.