Chambéry : le local du Parti communiste vandalisé

La porte en verre des locaux du PCF à Chambéry a été vandalisée dans la nuit de samedi à dimanche. / © Fédération de Savoie du Parti communiste français
La porte en verre des locaux du PCF à Chambéry a été vandalisée dans la nuit de samedi à dimanche. / © Fédération de Savoie du Parti communiste français

Dans la nuit de samedi à dimanche, la porte du local du PCF de Savoie a été fracturée, et les serrures engluées. Le secrétaire départemental a porté plainte ce matin.

Par T.H.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les locaux du Parti communiste à Chambéry, situés avenue Alsace-Lorraine, ont été la cible de dégradations. La porte en verre a été fracturée en quatre endroits, probablement par des jets de pierres. Les serrures des portes ont été engluées. 
 

C'est l'un des responsables de la fédération de Savoie du PCF qui a découvert les dégradations hier matin. "Pour l'instant, on ne peut pas entrer, explique Billy Margueron, secrétaire départemental du parti. Ca nous empêche de faire notre boulot habituel."
 

Une récidive ou deux actes isolés ?


Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le PCF de Savoie est victime d'un acte de vandalisme. Cet été, les serrures du local avaient déjà été engluées. "Je n'avais pas porté plainte en pensant que c'était juste un acte isolé", témoigne Billy Margueron. Ce lundi matin, il a cette fois-ci décidé de porter plainte.

"C'est assez grave de cibler un parti politique, estime-t-il. Et comme c'est une récidive, c'est bien nous en particulier qui sommes ciblés." Cependant, rien ne permet pour l'instant de dire si les deux dégradations sont liées.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus