Coupe de France. "Ça restera gravé à jamais" : malgré leur défaite face à Lyon, les Chambériens n’ont "aucun regret"

Publié le

Avec un triplé d’Alexandre Lacazette, l’Olympique Lyonnais (Ligue 1) s’est imposé 3/0 face à Chambéry (club de National 3) en 16èmes de finale de la Coupe de France. 20 000 supporters ont assisté à cette rencontre historique, dont 6 000 Savoyards.

"C'est la magie de la Coupe de France, tout est possible". Les jaunes et noirs croyaient à l’exploit. Quatre divisions les séparent et pourtant, les Chambériens (club de Nationale 3) n'ont rien lâché contre l’Olympique Lyonnais (club de Ligue 1) ce samedi 21 janvier, lors des seizièmes de finale de la Coupe de France de football.

Mais c’est un triplé du capitaine de l’Olympique Lyonnais, Alexandre Lacazette, qui a qualifié les Gones pour les huitièmes de finales, auteur de buts aux 11ème, 33ème et 67ème minutes. C'est donc l'OL qui se qualifie pour les 8èmes de finale. L'équipe rhodanienne connaîtra son prochain adversaire lors du tirage au sort de lundi prochain.

Après leur victoire, les Gones ont accompagné les Chambériens avec une haie d'honneur :

"Pas de regret, que du plaisir"

Pourtant, pendant 90 minutes, les Chambériens ont tout donné, sans relâche. "C’est dans notre identité, de ne jamais rien lâcher" confie avec fierté Jimmy Juglaret, l’entraîneur-adjoint du Chambéry Savoie Foot.

Il n'y a pas de regret que du plaisir. Ça restera gravé à jamais.

Jimmy Juglaret, l’entraîneur-adjoint du Chambéry Savoie Foot

à France 3 Alpes.

Un match devant 20 000 spectateurs dont 6 000 Chambériens

20 000 supporters ont assisté à cette rencontre, dont 6 000 Chambériens. 13 bus mis à disposition par la ville de Chambéry, le Département et l’Agglomération sont partis ce matin des Alpes, dans une ambiance de folie.

"Quand on voit tout cet engouement autour de Chambéry, on est fiers pour la Savoie" confiait David Lazzarotto, vice président du Chambéry Savoie Football.

C’était énorme, les Chambériens ont mis une ambiance extraordinaire.

Jimmy Juglaret, l’entraîneur-adjoint du Chambéry Savoie Foot

à France 3 Alpes.

Chambéry jouait à domicile… à Lyon !

La rencontre avait lieu à Lyon, car le club chambérien ne dispose pas de stade homologué. "En termes d’organisation, de sécurité et de capacité d’accueil, c’était trop compliqué pour notre petit stade de 3 200 places" confiait Jean-Louis Saint Bonnet, vice-président du Chambéry Savoie Football.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité