Covid-19 : trop d'enseignants contaminés, l'école La Concorde à Barberaz contrainte de fermer

L'école élémentaire La Concorde, située à Barberaz, près de Chambéry, ne rouvrira pas ses portes aux élèves avant le 28 novembre 2020. Plusieurs enseignants ont été testés positifs au Covid, d'autres sont en isolement et il n'y a plus assez de monde pour accueillir les enfants.
- Photo d'illustration - Une salle de classe d'une école élémentaire
- Photo d'illustration - Une salle de classe d'une école élémentaire © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Les contaminations au Covid-19 sont en hausse dans l'académie de Grenoble depuis la rentrée des vacances de la Toussaint. Les fermetures temporaires de classes se multiplient. Et parfois, c'est l'établissement entier qui doit fermer. C'est le cas cette semaine à Barberaz, une petite commune proche de Chambéry, où l'école élémentaire La Concorde ne peut plus accueillir d'élèves jusqu'au 27 novembre inclus.

La décision a été prise par le Préfet de la Savoie en concertation avec la direction académique des services de l’Éducation nationale. Quatre adultes de l’école élémentaire ont, en effet, été diagnostiqués positif au coronavirus, un enseignant est symptomatique et deux autres enseignants sont considérés comme cas contacts. Conformément aux procédures sanitaires en vigueur, ces personnes ont été placées à l’isolement pour une durée de 7 jours, avant de se faire tester.

Mais l'école a une spécificité, elle pratique l’enseignement bilingue EMILE. Les enseingants fonctionnent en binôme. Compte tenu de cette particularité et du nombre d’adultes positifs, le médecin des personnels a considèré que tous les enseignants devaient être isolés pour la semaine.

En l’absence des professeurs et en raison de l’impossibilité de remplacer les postes vacants, l'école est donc fermée. Un accueil des enfants des personnels soignants est toutefois assuré au sein de l’école afin de faciliter la poursuite de leur mission essentielle dans le cadre de la crise sanitaire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société coronavirus/covid-19 santé