Savoie : une étudiante de 22 ans victime d'une agression, la police lance un appel à témoins

La police de Chambéry lance un appel à témoins ce mardi 6 octobre. Une jeune étudiante affirme avoir été agressée dans sa voiture sur le parking de la bibliothèque universitaire.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Vincent Michel - Maxppp
Une enquête a été ouverte après l'agression d'une étudiante de 22 ans, lundi 5 octobre, sur le parking de la bibliothèque du campus universitaire de Jacob-Bellecombette. La police de Chambéry lance un appel à témoins.

Les faits se sont produits hier en milieu d'après-midi, aux alentours de 16h45. Alors qu'elle s'installe au volant de sa voiture, une étudiante affirme avoir été victime d'une tentative d'étranglement. Toujours selon son témoignage, elle aurait réussi à se débattre avant de ressortir de sa voiture et de s'enfuir en courant. A son retour près du véhicule quelques minutes plus tard, l'agresseur, un homme selon ses dires, avait disparu.

La police de Chambéry a ouvert une enquête et lance un appel à témoins. Elle cherche à savoir si d'autres faits de ce genre ont pu se produire ces derniers jours.

Les enquêteurs appellent également à la prudence quant aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux. Des messages faisant un lien avec la mort de la jeune Victorine à Villefontaine ont été postés et largement relayés. Aucun lien n'a été établi à ce stade précise la police.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers