VIDÉO. Incendie : les pompiers de Savoie s’entraînent à intervenir sur les feux de forêts grâce à la réalité virtuelle

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Les pompiers de la Savoie se forment aux interventions en feux de forêts grâce à la réalité virtuelle avant la saison estivale ©Virginie Cooke, Joane Mériot et Thao Huynh

À la caserne de Saint-Alban-Leysse, en Savoie, les pompiers utilisent un centre de réalité virtuelle afin de se former aux différentes situations qu’ils peuvent rencontrer lors d’interventions sur des feux de forêts. Une formation importante alors que l’année dernière fut un été record dans l’ampleur des incendies.

Tout l’été, les pompiers se sont acharnés contre des centaines de brasiers. Au total, plus de 62 000 hectares de végétation ont brûlé sur le territoire français en à peine trois mois. Triste record pour cet été 2022. Alors à deux semaines du début de la saison estivale, les pompiers se préparent à intervenir. Pour cela, à la caserne de Saint-Alban-Leysse en Savoie, un plateau de réalité virtuelle a été installé sur plus de 250m², représentant les différentes situations auxquelles peuvent être confrontées les pompiers sur le terrain.

Se préparer au stress

Avec son casque de réalité virtuelle sur la tête, deux manettes en main, l’adjuvant-chef Didier Ferran est en opération sur un feu de forêt dans le sud de la France. Comme en condition réelle, il n’a que quelques instants pour analyser la situation et agir. Il doit gérer quatre camions d’interventions, donc 12 hommes, et les placer au mieux sur le terrain : "C’est très concret comme exercice, ça ne peut que faire progresser sur le terrain, après et lors d’intervention sur les feux de forêts. J’ai 12 hommes sous mes ordres, donc je ne peux pas faire n’importe quoi."

Le commandant, Bertrand Charrel, lui est aux commandes de l’avion bombardier d’eau, grâce à un simulateur, il doit coordonner les moyens aériens : "Cette formation permet d'être en capacité d’avoir tous ses automatismes quand on se retrouve sur le terrain et avec le stress opérationnel, être sûr de ne rien oublier."

Un risque montant dans le département

L’été dernier avec la sécheresse, les pompiers savoyards sont allés plusieurs fois prêter main forte à leurs confrères du sud de la France. Mais désormais, ils doivent aussi être prêts à intervenir dans leur propre département. "Le risque feu de forêt sur notre département est un risque montant depuis quelques années. L’année dernière, on a connu plusieurs feux majeurs dont deux qui ont duré plus d’une dizaine de jours dans des endroits difficiles d'accès et qui ont sollicité à chaque fois plus de 150 pompiers. Et à côté de ça, on est parti 7 fois en renfort dans d'autres départements que ce soit dans le sud de la France ou dans l’ouest", nous dit Fabien Desmartin, le responsable des opérations du SDIS 73.

Au total, 200 pompiers savoyards se sont préparés à combattre les feux de forêts. Cette formation en réalité virtuelle reste complémentaire d’une formation sur le terrain.