VIDÉO. Salle dédiée, "kits" spéciaux... À l'hôpital de Chambéry, tout est prêt si un cas de coronavirus se présente

Alors que l'épidémie de coronavirus continue de se propager, avec plus de 130 morts en Chine et quatre cas de contamination en France, le CH de Chambéry se prépare au cas où le virus atteindrait la région.  
© France 3 Alpes
Les hôpitaux se préparent tous à une éventualité qu'ils redoutent : accueillir un patient possiblement contaminé par le coronavirus. 

À Chambéry, le centre hospitalier Métropole Savoie a réservé une salle dédiée au patient qui aurait les symptômes d'une contamination au virus, et appelée "point alpha".

"Ce point est un peu à l'écart des zones de soin, pour permettre d'isoler le patient et de limiter les risque de transmission, mais aussi pour pouvoir le prendre en charge dans des conditions optimales", explique le docteur Patrick Lesage, le chef du services Urgences. 
 
Préparation coronavirus à l'hôpital de Chambéry ©France 3 Alpes


Dans cette salle, des "kits coronavirus" sont disponibles, avec notamment des tubes de prélèvements biologiques permettant de savoir si oui, ou non, le patient est atteint. 

"En fonction, on va classer le cas comme étant effectivement possible, ou exclu", résume Emmanuel Forestier, responsable du service maladies infectueuses au CH de Chambéry. 

Les prélèvements seront "en l'état actuel" envoyés à Paris. En attendant, le patient sera isolé dans une chambre à pression négative équipée d'un SAS, de telle façon que l'air ne puisse pas sortir et contaminer d'auters personnes. 

Toutefois, tout l'enjeu reste d'identifier le patient avant qu'il arrive à l'hôpital.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société