Vigilance orange "pluie-inondation" en Savoie : un hameau évacué après la chute de blocs rocheux

Des dégâts ont été causés par les intempéries ces dernières 24 heures, notamment en Maurienne où un énorme rocher s'est détaché de la montagne dans la nuit de dimanche à lundi. Une vingtaine de personnes ont été évacuées. La préfecture de la Savoie appelle à la plus grande vigilance pour ces prochaines heures.

Les importantes précipitations de ces dernières 24 heures ont causé des dégâts en Savoie, dont deux événements significatifs. En Maurienne, un hameau a dû être évacué après la chute de plusieurs blocs rocheux tandis qu'à Chambéry, une cavité est apparue sous un des bâtiments d'un Ehpad. Les résidents concernés ont dû être transférés dans une autre aile de l’établissement. Dans les deux cas, aucun blessé n'est à déplorer. 

Onze foyers évacués en Maurienne

À Saint-Michel-de-Maurienne, une chute de blocs rocheux s’est produite dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 décembre sur le hameau de Sordières. De 100 à 150 m3 de blocs rocheux se seraient détachés de la montagne : "Vers 4 heures du matin, il y a eu un grand bruit, puis la chute des rochers", explique le maire de Saint-Michel-de-Maurienne, Gaëtan Mancuso.

Onze foyers du hameau ont été évacués par mesure préventive avant d'être relogés dans des gîtes environnants. La préfecture de la Savoie indique qu’un diagnostic est en cours, réalisé par une équipe de géologues en lien avec le maire de la commune, pour évaluer les risques de nouvelles chutes.

D’autres événements géologiques ont été enregistrés à Notre-Dame-de-Bellecombe, à Randens et à Albiez-le-Jeune. Le département, comme celui de la Haute-Savoie, reste en vigilance orange pour "pluie-inondation" et risque de crues.

Le pic de crue attendu cette nuit

Au total, en Savoie, une vingtaine d’interventions ont eu lieu en lien avec les intempéries depuis dimanche. Même si une accalmie est prévue dans l’après-midi ce 12 décembre, les secours restent mobilisés sur tout le département, car le pic de crue est attendu dans la nuit de mardi à mercredi.

En effet, deux tronçons sont toujours en vigilance orange pour risque de crues : "Isère en Haute-Combe de Savoie" et "Isère moyenne". La préfecture de la Savoie appelle la population à la plus grande vigilance ces prochaines heures.