Confinement : les gendarmes constatent une "augmentation des violences envers les forces de l'ordre" en Savoie

Les gendarmes constatent que les forces de l'ordre sont davantage prises à partie depuis l'entrée en vigueur du confinement. En quelques jours, plusieurs automobilistes ont tenter de leur échapper en Savoie.

Les gendarmes constatent une augmentation des violences depuis le début du confinement. (Illustration)
Les gendarmes constatent une augmentation des violences depuis le début du confinement. (Illustration) © Guillaume BONNEFONT / MAXPPP
Le confinement n'arrête pas les délinquants de la route en Savoie. Les gendarmes déplorent même "une augmentation des violences envers les forces de l'ordre et notamment des refus d'obtempérer à l'occasion des contrôles routiers". Sur leur page Facebook, ils relatent des cas d'automobilistes qui ont tenté d'échapper aux gendarmes ces deux dernières semaines.

Le premier, qui a pris la fuite à la vue des forces de l'ordre à Ruffieux, leur a affirmé avoir "eu peur parce qu'il conduisait sans permis et sous l'effet de stupéfiants". Il a été interpellé en Haute-Savoie après une demi-heure de cavale et placé en garde à vue.

 

"Risques inconsidérés"


Même scénario dimanche 26 avril à Albertville. Un conducteur qui roulait en direction de la Haute-Savoie a "refusé plusieurs contrôles" avant d'être interpellé le soir-même. "Une perquisition effectuée sur son véhicule permet la découverte d’une liasse de 19 faux billets de 50 euros", indiquent les gendarmes, précisant que les deux contrevenants vont être convoqués devant la justice.

"Ces conducteurs se mettent en danger eux-mêmes, mettent en danger les forces de l'ordre et les autres usagers de la route en prenant des risques inconsidérés durant leur fuite", estiment-ils. À l'échelle nationale, les outrages sur personne dépositaire de l'autorité publique ont augmenté de plus de 47%.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société sécurité routière sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter