Coronavirus : le masque devient obligatoire dans certaines rues de Chambéry et Aix-les-Bains

Alors que la circulation du coronavirus se fait plus active en France, le préfet de la Savoie prend un arrêté imposant le port du masque dans un certain nombre de rues de Chambéry et Aix-les-Bains dès samedi.
Le masque est déjà obligatoire dans bon nombre de lieux publics en France.
Le masque est déjà obligatoire dans bon nombre de lieux publics en France. © DENIS CHARLET / AFP
Il faudra désormais sortir masqué dans certaines rues de Chambéry et Aix-les-Bains. Le préfet de la Savoie a pris un arrêté rendant le port du masque obligatoire dans plusieurs lieux publics des deux villes à compter du samedi 15 août.

Une décision prise "compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire et d’une forte fréquentation de certains lieux", argue la préfecture dans un communiqué alors que l'épidémie de coronavirus montre des signes de reprise. Cette mesure s'applique toutes les personnes de 11 ans ou plus jusqu'au 30 septembre, et possiblement au-delà "en fonction de l’évolution de la situation sanitaire".
 
Quels sont les lieux concernés ? Tout d'abord, les marchés de plein air, alimentaires ou non, et les brocantes des deux villes. A Chambéry, l'obligation s'applique également dans un grand nombre de rues du centre-ville piétonnier et à une partie de l'Esplanade du lac à Aix-les-Bains (voir encadré).

 

135 euros d'amende


Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros et, en cas de récidive dans les 15 jours, la somme grimpe à 1500 euros. "Des contrôles seront opérés par les forces de l’ordre pour faire assurer le respect de ces obligations", fait savoir la préfecture, ajoutant que de nouveaux arrêtés pourraient être pris dans certaines villes en fonction de l'évolution de la situation.

"Les indicateurs sont mauvais, les signaux sont préoccupants et la situation se dégrade. Mais il n'y a pas de fatalité. Le sort de l'épidémie (de Covid-19) est entre nos mains", a assuré vendredi sur France Inter, Jérôme Salomon, directeur général de la Santé.

Dans son bulletin hebdomadaire diffusé jeudi soir, Santé Publique France avait signalé que les indicateurs continuaient "de se dégrader" et que la transmission du virus "s'accentu(ait)", "plus particulièrement" chez les jeunes. La Haute-Savoie reste le département le plus durement touché en Auvergne-Rhône-Alpes, le port du masque y est déjà obligatoire dans la vieille ville d'Annecy.

 
Quels sont les secteurs concernés ?
A Chambéry : rue de la Trésorerie, rue Derrière les Murs, rue de Maîstre, rue Bertholet, rue Bonnivard, rue basse du Château, rue Juiverie, rue du Sénat, rue de Lans, rue Croix d’Or, rue d’Italie, rue du Théâtre, rue Ducis, rue Denfert Rochereau, rue du Larith, rue des Nonnes, rue Métropole, rue Saint Réal, rue Dessaix (de la place de la Brigade de Savoie jusqu’à la rue Croix d’or), rue de l’herberie, rue de Roche, place du Théâtre, place de Genève, place de l’Hôtel de Ville, place du Château, place Saint Léger, place Métropole, place Dunand, passage Jean Planche, passage Montseigneur Garnier, allée de l’Etape, Square et impasse du Mont-Blanc.

A Aix-les-Bains : accès à l’Esplanade du Lac, depuis le Petit Port jusqu’à la baie de Mémard (délimitée par le chemin de la Roselière) y compris pour les cyclistes et les joggeurs. Cette obligation ne concerne pas les plages du Rowing et de Mémard ni les parties enherbées de l’Esplanade du lac, de la baie de Mémard et de l’espace Lamartine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société