• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe du monde de ski: Jansrud s'impose devant Svindal à Val d'Isère

Kjetil Jansrud à Val d'Isère ce 2 décembre 2015. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Kjetil Jansrud à Val d'Isère ce 2 décembre 2015. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté vendredi le super-G de Val d'Isère, sa 15e victoire en Coupe du monde de ski alpin, devant son compatriote Aksel Lund Svindal, de retour de blessure, et l'Italien Dominik Paris.

Par Avec AFP

 
Jansrud s'est imposé en 1 min 21 sec 66/100, avec 17/100e d'avance sur Svindal et 41/100e sur Paris. Il obtient son septième succès dans la discipline.

Val d'Isère, qui remplace la station américaine de Beaver Creek (Colorado), où la neige manque, inaugure la saison de vitesse après l'annulation de l'étape de Lake Louise (Canada) la semaine dernière.

Vainqueur de la Coupe du monde de la spécialité la saison dernière, un autre Norvégien, le jeune Aleksander Aamodt Kilde (24 ans), n'a pas été à la hauteur de ses deux compatriotes, seulement 22e à 1 sec 57/100.

Svindal, 33 ans, s'était blessé au genou droit (ligaments croisés) en chutant lors de la descente de Kitzbühel (Autriche) le 23 janvier dernier.

Le Français Alexis Pinturault, en tête après les deux premiers temps intermédiaires, a payé son audace en sortant de la piste à l'entrée de la forêt et perd ainsi des points au classement général sur l'Autrichien Marcel Hirscher, quintuple tenant du gros globe, 13e (+1.22).

"C'est ce que je voulais: attaquer au maximum, faire du bon ski, ne pas être attentiste sur les mouvements (de terrain). Malheureusement je rentre un peu fort dans une porte et elle me descend complètement le masque. Je n'ai aucun moyen de voir la porte suivante, même si j'essaie de le remettre. Mais c'était déjà trop tard. Bien sûr j'aurais pu aborder cette porte plus rond. Ce qui est bien, c'est que j'ai fait ce que je voulais, skier sans retenue. C'était sans compter sur un facteur qui ne m'a pas aidé" réagit le skieur français. 

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : la sécheresse inquiète les éleveurs

Les + Lus