Crise du Silicium : en Savoie, FerroPem doit réduire sa production et placer 210 salariés au chômage partiel

Entreprise Ferropem à La Léchère, Savoie / © Google Street View
Entreprise Ferropem à La Léchère, Savoie / © Google Street View

À la suite de l'effondrement des cours du Silicium, l'inquiétude grandit parmi les salariés de FerroPem. Le groupe a mis à l'arrêt certains de ses fours. 60 salariés ont été placés au chômage partiel au Bochet en Maurienne, et 150 autres salariés vont l'être également à La Léchère en Tarentaise. 

Par Aurélie Massait

Il emploie en France plus de 1000 salariés dont un peu plus de la moitié sur l'Isère et la Savoie à Livet-Gavet, La Léchère et au Bochet.

Ferropem, filiale du groupe espagnol Ferroglobe, a pris ces derniers jours des mesures d’arrêt provisoire de certains de ses fours utilisés pour la production du Silicium.

Ainsi, deux fours sur quatre sont à l'arrêt à l'usine de La Léchère où 150 des 240 salariés vont être placés à partir de lundi prochain au chômage partiel.

Des mesures identiques ont également été prises à l'usine du Bochet avec la fermeture de deux fours sur trois et le chômage partiel pour  60 des 150 employés.

"Nous espérons retrouver la pleine activité et un fonctionnement normal d'ici deux à trois"  explique Laurent Chiminello, le directeur de l'usine de Château-Feuillet à La Léchère.

Ces difficultés étaient à l'ordre du jour d'un comité central d'entreprise qui s'est tenu vendredi 4 octobre, au siège de Ferropem à Chambéry.
 

Effondrement des cours du silicium


Le groupe explique faire face depuis le début de l'année à une chute du cours du silicium, un marché miné par la concurrence chinoise. Les ventes se sont effondrées. 

En France, les usines sont aussi confrontées au problème du coût de l'énergie.

Ce mardi, des délégués syndicaux et deux députés savoyards (Emilie Bonnivard et Vincent Rolland) doivent rencontrer à Paris un conseiller Ministre de l'Economie Bruno Le Maire pour évoquer cette situation préoccupante.

Des réunions sont également prévues sur les différents sites de FerroPem demain.


 

 

Sur le même sujet

Lyon : spectaculaire incendie dans une entreprise de Villeurbanne

Les + Lus